Les Compagnons du Devoir forment à la construction durable Vie des sociétés | 18.04.18

Partager sur :
Les Compagnons du Devoir forment à la construction durable
Selon l’OCDE, le manque de personnel qualifié est le premier obstacle non financier à l’innovation. Pour accompagner la montée en compétences des salariés et entrepreneurs de TPE/PME, les Compagnons du Devoir ont mis en place le projet « Performances des bâtiments et gestion des interfaces ». Soutenu par la Caisse des Dépôts dans le cadre du Programme d’Investissement d’avenir, il vise le développement de formations innovantes pour répondre aux enjeux de la construction durable.
Porté par Les Compagnons du Devoir et un ensemble de partenaires*, le projet « Performances des bâtiments et gestion des interfaces » a pour vocation de préparer la filière de la construction aux mutations technologique et économique, et de garantir la qualité et la productivité des réalisations.

Dans un communiqué, les Compagnons du Devoir souligne que la transition énergétique est une réelle opportunité pour le secteur de la construction et particulièrement celui de la rénovation : « un marché important s’ouvre aux PME et TPE compétentes dans la gestion de constructions et chantiers dit responsables ».

Il a ainsi semblé important de proposer aux salariés et entrepreneurs de TPE/PME des formations innovantes qui répondent à l’évolution nécessaire des compétences dans le domaine de la construction durable.

Soutenu à hauteur de 837 348 € sur une période de 5 ans par la Caisse des Dépôts**, le projet sera développé au sein du « Pôle énergies et environnement » des Compagnons du Devoir à Villeneuve-d’Ascq.

Une nouvelle approche pédagogique et collaborative

Pourquoi ce lieu ? Le « Pôle énergies et environnement » va permettre au projet de développer des collaborations inter-écoles, inter-métiers et interdisciplinaires en vue de mutualiser les savoirs, favoriser la compréhension et former les professionnels à l’utilisation des outils de demain.

C’est d’ailleurs dans cette optique que les Compagnons du Devoir ont lancé « Le BIM à l’épreuve du réel ». Réalisé avec l’Ecole supérieure d’architecture et du paysage de Lille et l’association « Habiter 2030 », le projet consiste en la modélisation des informations (ou données) d’un bâtiment sous forme numérique.

Dans ce même esprit, « Performances des bâtiments et gestion des interfaces » va se fonder sur deux principes : la mixité des publics et une adaptation aux temporalités des entreprises.

Ainsi, salariés, entrepreneurs, jeunes en formation et personnes en recherche d’emploi se retrouveront au sein d’un même cursus, et ce afin de favoriser la transmission, l’entraide et l’échange, un système dans lequel « chacun apprend de l’autre ».

Le programme permet au stagiaire d’évoluer à son rythme en validant ses acquis au gré des modules. Des parcours individualisés sont également proposés au sein des entreprises.

Une expérience grandeur nature

Le projet prévoit aussi des formations sur site et en situation de production. Les Compagnons du Devoir ont en effet décidé de mener une expérimentation à taille réelle sur le chantier de réhabilitation de leur maison de Villeneuve-d’Ascq ; l’occasion d’expérimenter ces nouvelles pratiques pédagogiques.

« Une rénovation ambitieuse tant sur l’amélioration des performances du bâti que sur la montée en compétences des entreprises qui participeront à ce chantier », conclut les Compagnons. .

* L’Ecole nationale supérieur d’architecture et de paysage de Lille, le cd2e, le CNAM Hauts-de-France, le groupe Ecolis, Legabat, Apave et la Fabrique des quartiers.

** Le projet « Performances des bâtiments et gestion des interfaces » agira comme un incubateur pour de nouvelles approches pédagogiques. Il s’intègre ainsi pleinement dans le cadre de l’appel à projet de Partenariats pour la formation professionnelle et l’emploi (PEPE) géré par la Caisse des Dépôts pour le compte de l’Etat dans le cadre du PIA, qui visait à soutenir financièrement les progrès de l’enseignement et valoriser la recherche.


R.C
Photo de une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

L’innovation, un rouage essentiel à la formation des apprentis du BTP

L’innovation, un rouage essentiel à la formation des apprentis du BTP

Ce 15 janvier se tenait la première WinLab’ Conférence organisée par le réseau de l’apprentissage CCCA-BTP. L’organisme en a profité pour présenter les résultats d’une vaste étude intitulée "Les jeunes et l’innovation dans le BTP". Menée auprès de plus de 6 000 apprentis du secteur, l’enquête met en évidence leur appétence pour les nouvelles technologies (objets connectés, BIM, etc.), même si les compétences manuelles restent essentielles à l’exercice de leur fonction pour une majorité d’entre eux.
Immobilier : d’énormes besoins en recrutement

Immobilier : d’énormes besoins en recrutement

Alors qu’une étude Adecco Analytics datant de janvier dernier dénombrait à 157 524 le nombre d’offres d’emploi à pourvoir dans l’immobilier sur le dernier trimestre 2018, Antoine Mesnard, fondateur de Recrutimmo, confirme les besoins énormes en recrutement pour le secteur et rappelle que le nombre d’offres d’emploi reste toujours bien supérieur au nombre de candidats.
Le premier MOOC dédié au BIM suscite l’enthousiasme des professionnels du BTP

Le premier MOOC dédié au BIM suscite l’enthousiasme des professionnels du BTP

Décidément, les MOOCs, grâce auxquels chacun peut suivre une formation sur Internet sans frais d’inscription ni compétence préalable, ont plus que jamais la cote ! Si les professionnels du BTP sont plus familiers des modules dédiés au bâtiment durable, le BIM, lui aussi, a récemment fait l’objet d’une formation qui vient tout juste de s’achever. Retour sur cette première expérience couronnée de succès.
Transition numérique : nouveau partenariat pour la Capeb

Transition numérique : nouveau partenariat pour la Capeb

Afin d’accompagner les entreprises artisanales dans leur transformation digitale, la Capeb a noué un nouveau partenariat avec HAGER et SAGE Europe du Sud. Les parties se sont engagées à adapter leurs outils aux besoins des installateurs électriciens électroniciens. Parallèlement, un parcours de formations continues évolutives sera proposé pour une meilleure maîtrise des logiciels de suivi commercial.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter