Nouvelle usine de murs à ossature bois pour Trecobat Vie des sociétés | 07.02.12

Partager sur :
Pour satisfaire la demande de maison à ossature bois en Bretagne, le Groupe Trecobat a décidé d’industrialiser la production de murs à ossature bois dans une nouvelle usine située dans le Finistère, donnant naissance par la même occasion à la société « Maisons Nature et Bois ».

L’usine « Nature et Bois » a pour objet la production industrielle de murs à ossature bois, pour tout type de bâtiment et pour tout type de clientèle. Le Groupe Trecobat a donc investi 4 millions d’euros (3 pour l’usine de production industrielle de murs à ossature bois et 1 dans les équipements en machines) dans une usine qui couvre une surface de 7 000 m² mise en service à la fin de l’année 2011. La production industrielle actuelle de l’usine « Nature et Bois » est de 150 m² de murs à ossature bois par jour, en 1/8, soit d’une maison par jour, ou encore 250 maisons par an. « Nature et Bois » envisage de doubler la production dans un terme de 3 ans. Sa capacité de production est de 55 000 m² par an, en 1/8.

cette usine de production de murs à ossature bois présente des innovations, particulièrement qualifiantes en matière d’ergonomie. Les étapes de création des panneaux s’enchaînent sur des plans de travail horizontaux, à hauteur d’homme, qui glissent les uns vers les autres, sur des chemins de roulement. Aucun panneau n’arrive à son étape suivante de production au-dessus de la tête des ouvriers de l’usine. Il n’y a aucun pont roulant. La pose du bardage qui finit la construction des murs à ossature bois, se fait à hauteur d’homme, grâce aux fosses dans lesquelles les murs remontent au fur et à mesure de l’avancement de la pose du bardage. Ces fosses ont une profondeur maximum de 2,50 m et une longueur maximum de 12,50 m. Ici aussi l’ergonomie améliore considérablement l’évolution du chantier en cours.

Un troisième espace dans l’usine est dédié à la finition des murs, sur place. La pose des menuiseries, des isolants, ainsi que la peinture se réalisent dans cette zone espace, en prolongement des espaces de production des murs. Cet espace est susceptible d’intégrer d’autres équipements pour aller plus loin dans la préparation des murs à ossature bois. D'autre part, les bureaux à ossature bois jouxtent l’usine. Ils présentent une particularité qui a fait l’objet d’un prix décerné à Vienne par l’Union des Maisons Françaises, un système thermo-dynamique 4 en 1 qui assure à la fois le chauffage, l’eau chaude, la ventilation et le rafraîchissement de l’air. Par ailleurs, ce bâtiment à ossature bois présente un plancher collaborant béton sur lequel est édifié un deuxième niveau de bureaux.

B.P

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Nouvelle usine SWISSPACER en Pologne pour des intercalaires « Warm-Edge »

Nouvelle usine SWISSPACER en Pologne pour des intercalaires « Warm-Edge »

La demande d’intercalaires à bord chaud ne fait que croître et leur utilisation dans les menuiseries se généralise de plus en plus. Afin de répondre à la forte demande d’une progression mondiale jusqu’à 50% par an et en prévision de l’avenir, la société SWISSPACER a démarré son troisième site de production dans la ville polonaise de Gliwice, près de Cracovie. Avec cette nouvelle entité, Vetrotech Saint-Gobain International SA, dont le siège social est situé à Kreuzlingen en Suisse, étend pour la première fois en Europe de l’Est sa production d’intercalaires SWISSPACER et SWISSPACER V.
Atulam voit les choses en grand pour les années à venir

Atulam voit les choses en grand pour les années à venir

Spécialiste de la menuiserie bois, Atulam semble bien déterminé à accélérer son développement ! 5 millions d’euros vont en effet être investis dans les 3 années à venir afin d’atteindre plusieurs objectifs ambitieux. Entre autres, l’industriel compte accroître sa capacité de production pour pouvoir fabriquer 80 fenêtres par jour à horizon 2019, et jusqu’à 100 équipements deux ans plus tard. Précisions.
20 postes à pourvoir chez Lorillard !

20 postes à pourvoir chez Lorillard !

C’est une année de recrutement pour Lorillard ! Dans un communiqué, le groupe fait état d’une hausse de + 12% de son activité chantiers en ce début d’année et de + 20% du carnet de commandes de production de menuiseries. Pour faire face à sa croissance, l’industriel va créer 20 emplois « à pourvoir immédiatement » et investir 4 millions d’euros afin de moderniser les outils de production Bois et Aluminium de son usine de Chartes. Tous les détails.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter