Première levée de charpente du nouveau terminal d’Orly

Vie des sociétés | 13.05.16
Partager sur :
Première levée de charpente du nouveau terminal d’Orly - Batiweb
Dès 2019, un bâtiment de 80 000 m2 reliera les terminaux Sud et Ouest de l’aéroport de Paris-Orly. Ce vendredi, Manuel Valls s’est rendu sur le chantier afin de participer à la première levée de charpente. Les travaux de construction du bâtiment de jonction, dont l’investissement total s’élève à 385 millions d’euros, permettront d’accueillir 3,5 millions de passagers supplémentaires par an.
Le Premier ministre, Manuel Valls a assisté vendredi à la première levée de charpente du futur bâtiment de jonction de 80 000 m2 qui reliera les terminaux Sud et Ouest de l’aéroport Paris-Orly à l’horizon 2019.

Commencés en avril 2015, les travaux de construction du bâtiment de jonction, menés par Vinci Construction, participent à la modernisation du deuxième aéroport de France, une mutation nécessaire au vu de son internationalisation.

Répondre au flux de passagers

En effet, la part des vols domestiques a diminué au profit des vols européens et internationaux qui ont représenté plus de 60% du trafic total en 2015.

Concernant le nombre de voyageurs, il a connu une forte croissance avec 29,6 millions de passagers accueillis en 2015, soit une augmentation de 2,8% par rapport à 2014.

Le chantier permettra d’accueillir 3,5 millions de passagers supplémentaires par an, « tout en respectant la législation qui plafonne à 250 000 créneaux par an le nombre de décollages et d’atterrissages sur l’aéroport Paris-Orly », indique le groupe ADP dans un communiqué.

La jonction des terminaux Sud et Ouest répond ainsi aux promesses de « fluidification du parcours passagers » tout en assurant une sécurité maximale. L’aéroport Paris-Orly disposera à terme d’un seul et unique terminal avec trois halls, contre six aujourd’hui.

« Les travaux de jonction constituent actuellement le plus grand chantier tous corps d’État à l’œuvre, en France », déclare Augustin de Romanet, PDG du Groupe ADP. Ils apporteront « davantage de flexibilité et de robustesse opérationnelle pour nos clients compagnies aériennes ainsi qu’un plus haut niveau de confort et qualité de services pour les passagers. Ces derniers bénéficieront en effet de 37% de surfaces d’accueil supplémentaires », ajoute-t-il.

Gagner en attractivité

« En 2019, l’aéroport Paris-Orly sera encore plus spacieux. Il aura gagné en compétitivité et en attractivité, au bénéfice des passagers, des compagnies aériennes mais également des territoires du sud-francilien », poursuit M. de Romanet.

Le futur bâtiment aura une hauteur de plafond conséquente, des volumes généreux et une façade de 250 mètres « toute en transparence ». Il se distinguera de par le choix de matériaux nobles comme le marbre, les parois de verre et de bois.

©ADP

Le projet répond à la volonté de « faire plaisir et d’émerveiller » les voyageurs. On pense ici aux 5 000 m2 de boutiques dont un vaste magasin d’environ 1 500 m2 qui sera entièrement consacré aux parfums-cosmétiques ainsi qu’à « l’art de vivre et la gastronomie française ».

Un nouveau pôle intermodal

Le groupe ADP souhaite également créer « un véritable hub de transports » où seront regroupés en 2019 une nouvelle zone dédiée aux taxis, et en 2024, une nouvelle gare pour accueillir la ligne 14 (prolongée depuis paris) et la ligne 18 (qui reliera Paris-Orly au plateau de Saclay et au-delà, Versailles).

Une nouvelle gare routière sera également mise en place pour élargir l’accueil des transports en commun routier. Ce pôle intermodal sera directement connecté au bâtiment de jonction.

« Il s’agit pour le Groupe ADP de faire de l’aéroport Paris-Orly une plateforme toujours plus intégrée à ses territoires, de faciliter la mobilité (…) et à terme de développer l’économie locale, source d’emplois et créatrice de richesses », détaille Aéroports de Paris.

Selon ADP, le chantier va mobiliser plus de 550 ouvriers à temps plein jusqu’en 2019. La jonction devrait contribuer à terme à la création de plus de 2 600 emplois directs et 8 500 emplois indirects.

Pour rendre les emplois créés plus accessibles, le Groupe ADP a intégré une clause d’insertion sociale dans les marchés de travaux du bâtiment de jonction.

« L’engagement des prestataires est de consacrer 5% des heures travaillées à l’insertion sociale afin de permettre aux bénéficiaires un accès à l’emploi favorisé. Depuis octobre 2015, cette clause a ainsi permis à 30 personnes d’accéder à un emploi », conclut le communiqué.

R.C
Photo de une : © Twitter officiel de Manuel Valls
Redacteur
La sélection de la semaine
QUALIBAT : Partenaire historique des professionnels de la ventilation - Batiweb

En réponse aux nouvelles obligations de contrôle de la RE 2020, QUALIBAT propose aux professionnels de la ventilation...


Systèmes de plancher : Poutrelles en béton précontraint et entrevous en PSE - Batiweb

Systèmes de plancher conçu pour les maisons sur vide sanitaire, cette gamme met en œuvre des entrevous...


Gamme Lynx : Nouvelle gamme de Mâts d'éclairage GELEC - Batiweb

Une fourniture autonome de lumière Grâce à un groupe électrogène intégré,...

Dossiers partenaires
URSA PureOne : une gamme premium & engagée - Batiweb

Isolant d’origine minérale, PureOne a été transformé pour aller plus loin dans la prise en compte des enjeux actuels et …


Avec la Gamme Fit®, Saunier Duval confirme sa position de N°1 des chaudières murales gaz à condensation¹ - Batiweb

En tant que leader du marché, il est important pour Saunier Duval d'innover et de lancer une nouvelle gamme de chaudière…


Rénovation des voûtes et exutoires du Parc des Expositions de Saint-Etienne - Batiweb

La toiture du Parc des Expositions de Saint-Etienne fait peau neuve avec une toute nouvelle voûte d’éclairement ainsi qu…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb