Promotelec expérimente son offre « Le confort dans l’Habitat » dans le Bas-Rhin Vie des sociétés | 29.11.17

Partager sur :
Promotelec Services a inauguré en avant-première sa nouvelle offre « Le Confort dans l’Habitat » à Obernai dans le Bas-Rhin. L’outil permet de réaliser un état des lieux de son logement et de trouver, selon ses besoins et envies, les solutions existantes pour plus de confort. Il s’adresse à toute personne en phase de rénovation de logement, propriétaire, propriétaire-bailleur, ou futur propriétaire.
C’est en partenariat avec Hager, Cep-Cicat, ES et le pôle Fibres-Energies, que Promotelec Services a développé sa nouvelle offre pilote « Le Confort dans l’Habitat ».

A travers ce service « inédit », Promotelec donne la possibilité aux propriétaires et aux bailleurs de faire un état des lieux de leur logement et de trouver les solutions pour « l’améliorer, l’adapter ou le rénover ».

En effet, le confort « durable et accessible » est devenue une nécessité pour les occupants d’un logement qui sont en recherche constante de « solutions simples et compréhensibles ».

Une offre sur mesure

L’offre « Le Confort dans l’Habitat » consiste en un service web proposant un questionnaire en ligne bâti autour de 5 thématiques : confort, énergie, adaptabilité, sécurité, connectivité ». Selon les besoins et envies des propriétaires ou futurs propriétaires, des solutions existantes sont mises en avant. Les travaux possibles pour « économiser, rester en sécurité et disposer de nouvelles technologies » sont également proposés.

Les utilisateurs peuvent en outre bénéficier des conseils de spécialistes, trouver des professionnels qualifiés et se familiariser avec les éventuels leviers de financement.

« L’offre apporte une vision globale des possibilité d’amélioration de son logement par rapport à sa vie quotidienne et à celle de ses proches, et permet de valoriser son bien lors d’une revente ou d’une location », précise un communiqué.

Au-delà de l’aspect énergétique, l’outil répond à un enjeu d’adaptabilité de son logement et de maintien à domicile ciblant ainsi les personnes à partir de 50 ans, les jeunes retraités, les proches d’un senior dépendant et les seniors de plus de 65 ans.

L’offre sera tout d’abord expérimenter dans le département du Bas-Rhin avant d’être déployée sur l’ensemble du territoire.

« À travers l’étude de cette offre innovante, le Bas-Rhin va profiter d’un levier de développement du business local et régional exceptionnel : l’objectif de généralisation des travaux et la possibilité pour les artisans de prendre un chantier dans sa globalité, et pour le client la garantie de passer par un réseau de confiance, constituent un formidable moteur pour la région et son artisanat », conclut Promotelec Services.

Plus d’informations sur www.evaluation-habitat.com

R.C
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Baromètre Qualitel : oui à la rénovation, non au logement connecté

Baromètre Qualitel : oui à la rénovation, non au logement connecté

Après le succès de son Baromètre sur la qualité de vie dans le logement, Qualitel a présenté ce 25 septembre les résultats d’une seconde enquête au thème inédit : « Habitat rénové, habitat connecté : quels (réels) bénéfices pour les Français ? ». Dans ce cadre, pas moins de 3 400 personnes ont répondu aux 80 questions transmises par Ipsos, permettant ainsi de mieux comprendre les grandes tendances autour de la réhabilitation des bâtiments et des services de la domotique.
L’Association Promotelec se dote d’un nouveau Président

L’Association Promotelec se dote d’un nouveau Président

Le 12 décembre dernier, l’Association Promotelec a élu son nouveau Président, en la personne de Thierry Le Boucher. Il vient succéder à Patrick Bayle, resté en poste pendant plus de sept ans. Le nouveau mandataire a déclaré qu’il s’appuierait sur le travail accompli par son prédécesseur : il continuera notamment à promouvoir l’habitat responsable et l’énergie décarbonée.
Confort de l'habitat : quelle place pour les surfaces vitrées ?

Confort de l'habitat : quelle place pour les surfaces vitrées ?

Objet indispensable dans la construction d'une maison, la fenêtre est aujourd'hui l'un des plus gros foyers de dépense énergétique de l'habitat. Pourtant, les surfaces vitrées et la lumière tiennent un rôle important dans l'apport de confort et de bien-être au sein du logement. Monique Eleb, sociologue de l'habitat, et Daniel Siret, architecte, se sont justement intéressés à ce sujet et partagent avec nous les résultats de leurs recherches.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter