Un bon dernier trimestre pour la filière des matériels de construction

Vie des sociétés | 12.03.20
Partager sur :
Un bon dernier trimestre pour la filière des matériels de construction - Batiweb
En juin 2019, les distributeurs et loueurs de matériels de BTP envisageaient la fin de l’année plutôt sereinement. Malgré qu'elle soit plutôt satisfaisante, avec une activité en hausse pour la distribution et la location de matériels, le bilan de l’activité est plus mesuré que les prévisions enthousiastes du secteur. Cependant, l’activité de la filière manutention n’a elle, pas connu de hausse.

Les professionnels de la filière des matériels de construction et de la manutention craignaient, malgré une première motié d’année au bilan satisfaisant, l’impact que pourrait avoir les mouvements sociaux sur leur activité. Leur crainte s’est vue réalisée, mais l’activité du secteur a su garder le cap, en maintenant majoritairement une hausse de celle-ci, bien  qu’elle soit plus mesurée que ce dont laissait présager les acteurs du BTP en juin 2019. 

 

La Fédération DLR, vient de publier son baromètre sur les activités mentionnées pour le dernier trimestre de l’année. La distribution et la location de matériels sont en hausse, la manutention, elle, peine à redresser la barre. 

 

Distribution et location, points forts de la filière des matériaux 

 

Au troisième trimestre 2019, la distribution montrait d’importants signes de faiblesse. Son chiffre d’affaires diminuait de 10,1 % par rapport à la même période en 2018, et comparé au second trimestre de 2019, c’est 24,4 % de son chiffre que le secteur de la distribution perdait. Malgré ces signaux de détresse, le secteur de la distribution a terminé le dernier trimestre de l’année de 2019 avec une activité en hausse (+4%). 

 

Ce hausse de l’activité est en partie due à la reprise des ventes de matériels neufs (+56 % en un an), bien que tempérée par une forte diminution des ventes de matériels d’occasion (-72 % sur l’année). 

 

La location de matériel continue sa croissance ininterrompue. L’activité, au dernier trimestre 2019, a augmenté de 3% par rapport au trimestre précédent. Il s’agit de la plus longue croissance sur le marché depuis 2007. Cette augmentation s’explique selon la Fédération DLR, par la finalisation des projets municipaux et la hausse de la valeur du parc. 

 

Les filières de la distribution et de la location de matériels de construction prévoient même d’embaucher dans les mois à venir, (44% des entreprises de la distribution souhaitent augmenter leur effectif, et 17% des entreprises de location de matériels projettent de recruter). 

 

Premier recul pour la manutention 

 

Le baromètre DLR indique que la filière recule de 2,2 % au quatrième trimestre 2019. La Fédération précise « le marché est en recul pour la première fois depuis le 2ème trimestre 2018 ». Cependant, les secteurs de la manutention connaissent des dynamiques disparates. La vente de matériels neufs par exemple, connait une diminution de 20 % en volume, la vente de matériels d’occasion augmente de 11%, et la location de 7 %. 

 

Malgré ce recul général de la filière, elle est celle qui compte le plus recruter (+56 % d’intentions d’embauches) et investir dans son secteur d’activité (86% des entreprises veulent investir). 

 

J.B

Photo de une ©Adobe Stock 

Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Matériels de construction et de manutention : tous les voyants au vert en 2016 ! - Batiweb

Matériels de construction et de manutention : tous les voyants au vert en 2016 !

Alors que la Fédération des matériels de construction et de manutention (DLR) faisait état en décembre dernier d’une activité en progression constante pour l’ensemble des professions qu’elle représente, la tendance semble se confirmer sur l’année entière. En 2016, la distribution de matériels de BTP a ainsi progressé de 23%, la location de 2%, et la fourniture de 8%. Le bilan en détail.
Europe : les équipements de construction au beau fixe (étude) - Batiweb

Europe : les équipements de construction au beau fixe (étude)

« Le marché européen des équipements de construction fonctionne bien » scande le Committee for european construction equipment (CECE), qui vient tout juste de publier un rapport sur le sujet. L’occasion d’apprendre que le secteur a vu ses ventes augmenter de 10% en 2016, en partie grâce à la France et l’Allemagne, dont les résultats permettent de booster l’ensemble du continent. Bilan et perspectives du marché.
Début d’année solide pour les fournisseurs et loueurs de matériels de chantiers - Batiweb

Début d’année solide pour les fournisseurs et loueurs de matériels de chantiers

Le bilan trimestriel du marché des matériels de BTP fait du bien, dans un contexte difficile pour le secteur de la construction ! De janvier à mars 2018, la manutention et la location ont vu leur chiffre d’affaires progresser respectivement de 11% et 7%, profitant de la consolidation de l’économie française, d’après la Fédération DLR. Seul point noir : l’activité distribution affiche malgré tout un repli de -4%.
Une année 2018 favorable pour les activités liées aux matériels de construction et de manutention - Batiweb

Une année 2018 favorable pour les activités liées aux matériels de construction et de manutention

Après un troisième trimestre positif, l’année 2018 s’inscrit en hausse pour le marché des matériels de construction et de manutention. Comme l’a fait savoir la Fédération DLR ce 15 mars, les activités liées à la distribution et la location ont respectivement progressé de +12% et +8%. Le chiffre d’affaires des fournisseurs d’outils de manutention a quant à lui augmenté de +0,5%. Tour d’horizon des principaux indicateurs.