Une filiale de la Compagnie Financière du Lion acquiert Eiffigen Vie des sociétés | 20.12.16

Partager sur :
Le constructeur français Eiffage a annoncé ce jeudi la cession d’Eiffigen, titulaire du contrat d’AOT-LOA du siège de la Direction Générale de la Gendarmerie Nationale. C’est donc une filiale de la Compagnie Financière du Lion (CFL) qui sera désormais à la tête de la société, l’ayant acquise pour 125 millions d’euros. Une transaction stratégique pour Eiffage, qui a réduit sa dette de plus d’un milliard d’euros grâce aux cessions depuis fin 2011.
Changement de propriétaire pour Eiffigen ! Eiffage a en effet annoncé le 15 décembre dernier la cession de la totalité du capital de la société à une filiale de la Compagnie Financière du Lion (CFL). Coût de la transaction : 125 millions d’euros.

« L’acquisition d’Eiffigen par une société du groupe CFL constitue une étape importante de sa stratégie d’investisseur dans la classe d’actifs infrastructures en France et en Europe », déclare Eiffage.

Des avantages des deux côtés

Si Eiffigen a suscité l’intérêt de l’organisme bancaire, c’est avant tout car la société est titulaire du contrat d’AOT-LOA du siège de la Direction Générale de la Gendarmerie Nationale, et ce, jusqu’en 2043. Dans ce cadre, c’est à elle d’assurer « la conception, la construction, le financement et la maintenance » dudit siège.

Souhaitant répondre à l’engagement pris avec la Gendarmerie Nationale, Eiffage aura toujours à sa charge la gestion et la maintenance du site « jusqu’à la fin du contrat ». Cette transaction est aussi l’occasion pour l’industriel français d’élargir son portefeuille de partenariat public-privé (PPP). 1,2 milliards d’euros ont ainsi pu être amassés par Eiffage, qui ne cesse de céder ses sociétés depuis 2011 afin de réduire sa dette.

F.C
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Eiffage acquiert 5,03% du capital de l’exploitant du tunnel sous la Manche Getlink

Eiffage acquiert 5,03% du capital de l’exploitant du tunnel sous la Manche Getlink

C’est une opération largement gagnante que vient de conclure Eiffage ! Le groupe de construction a annoncé le 17 décembre l’acquisition d’une partie du capital de Getlink, ex-Eurotunnel, en charge de l’exploitation du tunnel sous la Manche. Cette transaction a également profité à la société concessionnaire, dont le titre avait pris plus de 6% à la Bourse de Paris ce mardi 18.
L’Indonésie, c’est (quasiment) fini pour LafargeHolcim !

L’Indonésie, c’est (quasiment) fini pour LafargeHolcim !

LafargeHolcim a signé ce 12 novembre un accord visant à céder ses activités en Indonésie au groupe Semen Indonesia. Cette opération, évaluée à 917 millions de dollars, s’inscrit dans la stratégie du spécialiste des matériaux de construction qui espère ainsi « accélérer son désendettement ». La société indonésienne, quant à elle, pourra considérablement accroître sa capacité de production de ciment.
IMERYS a cédé IMERYS Toiture, qui devient EDILIANS

IMERYS a cédé IMERYS Toiture, qui devient EDILIANS

Nous vous évoquions la volonté d’IMERYS de se séparer de sa division Toiture en avril 2018, c’est chose faite ! Un communiqué de presse annonce le changement d’actionnaire ainsi que le nom de l’entreprise, désormais nommée EDILIANS, et dirigée par M. Pierre Jonnard, devenu Président de la société.
Multiples cessions d'activités pour Saint-Gobain

Multiples cessions d'activités pour Saint-Gobain

Saint-Gobain a annoncé le 23 novembre avoir cédé des entités de son site de Xuzhou en Chine, et de ses actifs industriels et immobiliers à la société Nanjing Manyuan Technology. Il délaisse cette partie de son activité canalisation pour 200 millions d’euros d’actifs au taux de change actuel. Loin de s'arrêter en si bon chemin, l'industriel prépare également la vente de ses activités de distribution bâtiment en Allemagne.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter