Fermer

Accélération des paiements de MaPrimeRénov’ en cette fin d’année

De nombreux ménages ont pu percevoir le paiement de MaPrimeRénov’ en cette fin d’année 2022. L’Agence nationale de l’habitat (l’Anah), chargée de la distribution de cette prime, vient de clôturer le règlement de plusieurs dizaines de milliers de dossiers MaPrimeRénov’.
Publié le 22 décembre 2022

Partager : 

Accélération des paiements de MaPrimeRénov’ en cette fin d’année - Batiweb

Depuis son lancement en janvier 2020, près d’un million et demi de foyers ont pu bénéficier de MaPrimeRénov’. Cette aide financière de l’État, proposée aux Français pour les inciter à entreprendre des travaux de rénovation énergétique, semble enfin avoir trouvé son rythme de croisière.

Un dispositif d’aide qui séduit de plus en plus de Français

 

D’après l’Agence nationale de l’habitat (Anah), ce sont chaque semaine 25 000 demandes de subvention ou de paiement qui sont instruites. Pour les dossiers auxquels sont accordés l’attribution de la prime, les travaux peuvent ensuite commencer. Une fois les travaux réalisés et les factures réceptionnées, et après la dépose des factures dans le dossier des bénéficiaires, ces derniers peuvent enfin percevoir le versement de la prime définitive. 

L’Anah, chargée de la distribution de cette prime, a effectué le paiement d’un volume important de dossier MaPrimeRénov’ en cette fin d’année. En effet, entre le 5 et le 19 décembre 2022, près de 55 000 dossiers ont été payés, soit un total de plus de 521 000 dossiers depuis janvier 2022.

Rappelons que MaPrimeRénov’ est un dispositif éligible à tous les propriétaires, occupants comme bailleurs, et qui octroie une aide financière aux foyers désireux de rénover leur logement. Cette aide est calculée en fonction des revenus du foyer et du gain écologique des travaux effectués. Pour en bénéficier, les travaux doivent impérativement être réalisés par un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Malgré son succès auprès des Français, tout n’est pas encore parfait pour MaPrimeRénov’. En octobre dernier par exemple, la Défenseure des droits a épinglé le dispositif pour de multiples dysfonctionnements techniques récurrents. En 2021, la Cour des Comptes reprochait à MaPrimeRénov’ de n’avoir permis une rénovation complète qu’à 2 500 logements. Un nombre bien inférieur à celui que s’était fixé le gouvernement, qui promettait la rénovation totale de 80 000 habitations.

 

> Découvrez notre nouveau magazine Batiweb

 

Jérémy Leduc

Photo de Une : AdobeStock

Par Jeremy Leduc

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.