L’Anah lance le site « Facil Habitat » pour simplifier les démarches des propriétaires Vie pratique | 10.07.19

Partager sur :
Le Gouvernement et l’Anah (Agence nationale de l’habitat) lancent « Facil Habitat », un site qui résume les aides disponibles pour guider les propriétaires et lutter contre les 8% de logements vacants. Accessible à tous, cette plateforme répond aux questions les plus fréquentes, propose des simulateurs (PTZ, Denormandie, calculateur de révision de loyer), et met à disposition des modèles de documents (bail type, quittance de loyer, lettre de relance en cas d’impayé etc.).

Julien Denormandie, ministre du Logement, et Nathalie Appéré, présidente de l’Anah, ont lancé le site internet « Facil Habitat » ce mardi 9 juillet. L’objectif : aider les propriétaires – puis les occupants et copropriétaires – dans leurs démarches de mise en location et de travaux de rénovation.

 

Lutter contre les 8% de logements vacants

 

« Parmi les raisons qui freinent les propriétaires à louer leur bien figurent la lourdeur des démarches et le coût des travaux », résume l'Anah – organisme public qui subventionne les rénovations.

 

Avec ce nouveau site, le Gouvernement espère aider ces propriétaires, et ainsi lutter contre les logements vacants, estimés à 8%, « dont 100 000 seraient immédiatement mobilisables à la location ».

 

« Il s’agit de faciliter les démarches des particuliers qui souhaitent s’engager dans un projet immobilier ou réaliser des travaux d’amélioration de leur bien. Les besoins du parc privé sont trop importants pour accepter que les gens renoncent par peur de la complexité administrative ou parce qu’ils ne savent pas à qui s’adresser », a estimé Julien Denormandie.

 

Les outils disponibles sur le site

 

Accessible à l'adresse http://www.facilhabitat.gouv.fr, le site « Facil Habitat », propose de nombreux outils. Parmi eux : des fiches pédagogiques qui répondent aux principales questions (grandes étapes de l’achat, les aides pour financer ses travaux, la fiscalité des revenus locatifs, droits et obligations des locataires etc.), des simulateurs (PTZ, Denormandie, calculateur de révision de loyer), des modèles de documents (bail-type, quittance, formulaires de déclarations d’impôts locatifs etc.) ainsi que liens vers des contacts utiles. Enfin - plus près du champ d'action habituel de l'Anah - le site informe également sur les aides disponibles pour la rénovation des logements.

 

Si le site cible dans un premier temps les propriétaires bailleurs, il s’élargira en début d’année prochaine à tous les occupants et copropriétaires.

 

C.L.

Photo de une : ©Anah

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Des mesures renforcées pour lutter contre l’habitat indigne

Des mesures renforcées pour lutter contre l’habitat indigne

Le Gouvernement a annoncé, lundi 21 janvier, la mise en place de moyens « inédits » pour lutter contre l’habitat indigne. Parmi les mesures retenues, une simplification des procédures de redressement des copropriétés dégradées et des sanctions « sans précédent » contre les marchands de sommeil. 14 millions d’euros seront notamment déployés vers l’Anah pour accélérer la rénovation des logements.
Emmanuelle Cosse fait la guerre aux logements vacants

Emmanuelle Cosse fait la guerre aux logements vacants

La lutte contre les logements vacants continue ! Dernièrement, la mairie de Paris faisait part de sa volonté d’augmenter les taxes pour les logements vides. Aujourd’hui, c’est au tour d’Emmanuelle Cosse d’annoncer de nouvelles mesures pour lutter contre la vacance locative. Grâce à cette initiative, la ministre du Logement espère remettre 50 000 logements sur le marché d’ici trois ans.
Vers une réforme des agences immobilières

Vers une réforme des agences immobilières

Le Premier ministre a confié au député Mickaël Nogal (LREM) une mission visant à réformer le fonctionnement des agences immobilières. L’objectif, faciliter la mise en location de logements et simplifier les relations entre propriétaires et locataires. L’une des pistes évoquées ? La révision des modalités de l’intermédiation d’un bien immobilier où la location et les responsabilités liées pourraient être assumées par l’agence.
Transformation du CITE en prime : les détails se font attendre

Transformation du CITE en prime : les détails se font attendre

En juin dernier, le Premier ministre, Édouard Philippe, annonçait une remise à plat des aides à la rénovation énergétique des bâtiments. Il confirmait notamment la transformation du CITE en une aide « plus massive ». Deux mois plus tard, où en est-on ? Le montant de la prime, les modalités d’attribution et le périmètre des travaux font l’objet d’une concertation, précise le ministère de la transition écologique. Il faudra donc encore patienter pour connaître les contours du nouveau dispositif.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter