Fermer

L’industrie cimentière recrute en ligne

Le SFIC, l’EFB, l’OPCO2 et autres acteurs de l’industrie cimentière ont co-lancé une plateforme de recrutement en ligne. Le but ? Accompagner étudiants et personnes en reconversion dans leurs ambitions professionnelles, tout en les sensibilisant à la décarbonation du secteur.
Publié le 22 juillet 2022

Partager : 

L’industrie cimentière recrute en ligne - Batiweb

« Chef de carrière, Animateur Qualité-Sécurité-Environnement, Technicien de laboratoire, Ingénieur process en cimenterie... sont autant de métiers que nous sommes fiers de valoriser avec cette plateforme en les rendant plus visibles. Nous sommes convaincus que cette initiative nous permettra de faire face à nos besoins en recrutement et suscitera des vocations », se réjouit Bruno Pillon, président du Syndicat Français de l'Industrie Cimentière (SFIC)

La plateforme en question a été lancée ce mardi 19 juillet dans le cadre d’un partenariat entre le syndicat, l'École Française du Béton (EFB), les partenaires sociaux de la branche et l’OPCO2. Le but du site ? Accompagner étudiants et personnes en reconversion en matière de recrutement, de formation et de décarbonation.

Selon le SFIC, le site permettrait de sensibiliser à ce gros défi environnemental du secteur, qui représenterait un vivier important de recrutements. Pour l’heure, l’industrie emploie 5 000 personnes en France dont plus de 80% en CDI, tandis qu’en 2020 plus de 320 recrutements ont été réalisés dans différents métiers.

D’ailleurs, l’outil tend à valoriser la diversité de professions proposées : production, R&D, maintenance, qualité-sécurité-environnement ou encore logistique.

Virginie Kroun 

Photo de Une : metiers-ciment.fr
 

Par Virginie Kroun

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.