Fermer

MaPrimeRénov' : 800 000 demandes attendues pour l'année 2021

Dans le cadre du plan France Relance, le dispositif d'aide MaPrimeRénov' a été étendu à tous les ménages depuis le 1er janvier 2021. De fait, le nombre de dossiers déposés a bondi comparé à l'année 2020. Le ministère de la Transition écologique attend désormais près de 800 000 demandes sur l'ensemble de l'année 2021, contre moins de 200 000 en 2020.
Publié le 02 juin 2021

Partager : 

MaPrimeRénov' : 800 000 demandes attendues pour l'année 2021 - Batiweb

Le 26 avril dernier, le ministère de la Transition écologique publiait un premier bilan de MaPrimeRénov' au premier trimestre 2021. Il constatait que, depuis son élargissement à tous les ménages, le dispositif était un véritable succès, avec presque autant de demandes en trois mois que sur l'ensemble de l'année 2020, soit plus de 185 000 dossiers déposés.

Un nombre de demandes qui devrait être multiplié par 4

La ministre déléguée au logement Emmanuelle Wargon s'est de nouveau réjouie ce mardi 1er juin, annonçant que les demandes atteignaient aujourd'hui les 300 000 dossiers, et que le ministère tablait désormais sur près de 800 000 demandes sur l'ensemble de l'année 2021 : « Pour cette année, nous avions prévu 400 000 à 500 000 dossiers (…) notre hypothèse est maintenant entre 700 000 et 800 000 dossiers de demande de MaPrimeRénov', soutenue par le plan de relance », a-t-elle souligné lors d'une séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale.

 

Le succès de ce dispositif devrait encore s'amplifier dans les mois à venir, avec l'ouverture de l'aide aux propriétaires bailleurs à compter du 1er juillet. Ces derniers pourront en bénéficier pour des travaux de rénovation énergétique éligibles réalisés depuis octobre  2020 dans les logements qu'ils louent.

 

Emmanuelle Wargon en a également profité pour rappeler l'intérêt de ces aides à la rénovation énergétique en termes d'économies d'énergie et de lutte contre les émissions de gaz à effet de serre : « En quatre ans, grâce à un meilleur ciblage progressif des aides, nous avons augmenté de 50 % - de 4,8 TWh à 7,2 TWh - les économies d'énergies réalisées chez les ménages, ce qui nous permet d'être dans notre trajectoire sur les accords de Paris », a-t-elle précisé.

 

Claire Lemonnier

Photo de une : Adobe Stock

Par Redacteur

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.