Fermer

Les lauréats du Prix national de la Construction Bois dévoilés à Batimat

C’est à l'occasion du salon Batimat que le Prix national de la Construction Bois a dévoilé ses lauréats 2022. Au total, six prix ont été décernés, dont deux en mention spéciale.
Publié le 05 octobre 2022

Partager : 

Les lauréats du Prix national de la Construction Bois dévoilés à Batimat - Batiweb

« Aujourd’hui, on a plus de 450 candidats au prix national. Et je pense que ça reflète bien la montée en puissance de la filière pour le bois et les projets bois ». C’est ainsi que Paul Jarquin, président de Fibois, a introduit la remise des récompenses pour le prix national de la Construction Bois, ce mardi 5 octobre, en plein salon Batimat. 

Quatre lauréats et deux mentions spéciales 

 

À la suite d'une première sélection régionale - dont une en Bretagne et une en Île-de-France -, quatre lauréats ont finalement été retenus dans chaque catégorie suivante : Bâtiment public ou tertiaire, Maison individuelle, Aménagement intérieur ou extérieur ainsi que Logement collectif. Deux mentions spéciales - Innovation technique et Innovation sociale - ont été ajoutées.

La catégorie Bâtiment public ou tertiaire récompense le cabinet Studiolada Architectes (54), pour son projet de maison de santé mené à Liffol-le-Grand (88).

Maison de santé mené à Liffol-le-Grand par Studiolada Architectes - Crédit photo : Olivier Mathiotte
Maison de santé mené à Liffol-le-Grand par Studiolada Architectes - Crédit photo : Olivier Mathiotte

Une ancienne caserne de pompier dans la commune vosgienne accueille maintenant un édifice, où des essences de bois local (chêne, douglas et épicéa), côtoient des matériaux biosourcés (isolants en fibre de bois). L’intérieur se constitue de claustras en lattes d’épicéas, qui séparent la salle d’attente du hall, le tout baigné de lumière. 

Le lauréat dans la catégorie Logement collectif est l’Atelier Bettinger Desplanques (76), qui signait au Havre « POP ACTE ». Ce lot de 102 logements sociaux locatifs revisite la notion d’habitat collectif. 

POP ACTE par l'Atelier Bettinger Desplanques - Crédit photo : Paul Kozlowski
POP ACTE par l'Atelier Bettinger Desplanques - Crédit photo : Paul Kozlowski

Les logements se répartissent sur deux niveaux, avec une « rue intérieure » couverte et éclairée, liant les locaux communs et partagées. L’expérimentation du bois répond aux exigences environnementales du projet, notamment en termes de confort thermique. 
 
Le prix Aménagement intérieur ou extérieur revient à la Passerelle Mirador, à l’Isle-sur-le Doubs. Le projet, pensé par les Cabinets Goetschy et Cabello Architecture (68), consiste à relier les deux parties du centre-ville de la commune, divisé par le canal allant du Rhône au Rhin. 

Passerelle Mirador par les cabinets Goetschy et Cabello Architecture - Crédit photo : Cabello Architecture
Passerelle Mirador par les cabinets Goetschy et Cabello Architecture - Crédit photo : Cabello Architecture

Les façades, dénudées, sont soutenues par une poutre en lamellé-collé de résineux et offre une transparence, permettant de profiter de la vue sur le cours d’eau. Les essences de bois appliquées sont d’origine française (chêne, mélèze, sapin). Elles se mélangent avec des éléments en acier inoxydable, l’effet voulant rappeler les péniches circulant sur les canaux.

La Maison sur la ruine à Fontans, projet de CD’O Atelier d’Architecture Priam&Allart (48), remporte un prix dans la catégorie Maison individuelle. Comme son nom l’indique, les ruines d’un ancienne maison en Lozère accueillent une nouvelle construction en ossature bois. Le choix de matériaux s’est porté sur les sapins originaires de la région. 

La Maison sur la ruine par CD’O Atelier d’Architecture Priam&Allart - Crédit photo : jmarcpriam
La Maison sur la ruine par CD’O Atelier d’Architecture Priam&Allart - Crédit photo : jmarcpriam

Couplée à la laine de bois, l’essence offre un bon confort thermique aux habitants, à travers les saisons. La construction sur ruine évite l’artificialisation des sols, tout en restant cohérente avec l’esthétique des autres maisons du village. 

En ce qui concerne les mentions spéciales, celle Innovation sociale revient au projet Le Faré du Lycée Koungou, à Longoni (Mayotte). Les cabinets Encore Heureux Architectes (75) et Co-Architectes (974) ont collaboré avec les étudiants de cet établissement spécialisé dans les métiers du bâtiment.

Le Faré du Lycée Koungou par les cabinets Encore Heureux Architectes et Co-Architectes - Crédit photo : Atelier ya hazi

L'objectif était de créer un espace extérieur couvert et convivial, rassemblant les habitants du village autour d’activités culturelles et professionnelles (musique, ateliers participatifs, réunions de travail, etc.). Le tout erigé avec des matériaux locaux et biosourcés (pin sylvestre, feuilles de coco tressées, etc.).

La mention spéciale Innovation technique a été décernée au Haut Bois à Grenoble, conçu ASP Architecture (88) et Atelier 17C-Architectes (38). L’ensemble de logements sociaux se compose d’une structure bois, assurant une grande stabilité, accompagné d’un contreventement répondant aux contraintes sismiques. Préfabriquée, la structure comme l’enveloppe ont représenté un gain de temps sur le chantier. 

Le Haut bois par ASP Architecture - Crédit photo : Iris Rodet
Le Haut bois par ASP Architecture - Crédit photo : Iris Rodet

Et surtout : ces habitations sont passives. La gestion en apport solaire intégré, et le stockage de 2 200 tonnes de carbone dans la structure, permettent de réduire de 15 kWh/m2 les besoins en chauffage, par an. 

Les inscriptions à l’édition 2023 au PNCB seront ouvertes du 2 janvier 2023 au 10 janvier 2023. 

En attendant, des visites des six lauréats nationaux se dérouleront du 14 au 16 octobre  prochains. Pour s’inscrire, rendez-vous sur le site du Prix national de la Construction Bois et des Journées Nationales de l’Architecture. 

 

Virginie Kroun

Photo de Une : V.K

Par Virginie Kroun

Sur le même sujet

Le Club Ambition Bois est né

A la veille du salon SIBCA, le CNDB annonce la création du Club Ambition Bois. Dès cet automne, cette large communauté réunira tous les acteurs concernés par la construction bois, des forestiers aux constructeurs....

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.