Fermer

Énergies renouvelables : Coénove lance la « mention gaz vert »

Dans le contexte géopolitique actuel, le mix énergétique, peut être considéré comme une opportunité pour l'indépendance énergétique française. C'est dans ce contexte que la filière gaz a décidé de se mobiliser en lançant la « mention gaz vert », une démarche au service de l’essor des gaz renouvelables.
Publié le 28 septembre 2022

Partager : 

Énergies renouvelables : Coénove lance la « mention gaz vert » - Batiweb

Indispensable dans le mix énergétique français, le gaz, unis aux énergies renouvelables, permettrait d’assurer la sécurité d'approvisionnement et la continuité d’alimentation des clients, plaide l’association Coénove lors d’une conférence de presse. Son président, Bernard Aulagne en est convaincu : « le gaz constitue une source de flexibilité et de stockage inatteignable par des moyens électriques seuls ».  

Pour l’association, qui rassemble les acteurs de l’efficacité énergétique dans le bâtiment, les gaz renouvelables sont un vecteur nécessaire à la réussite de la transition énergétique du secteur. Partant de ce constat, Coénove se mobilise et lance officiellement la « mention gaz vert ». 

Promouvoir le gaz renouvelable

 

Plus précisément, cette mention est une étiquette qui permet de mettre en avant la comptabilité des équipements auprès des clients. Elle permet également aux professionnels de la filière de « matérialiser leur soutien et leur engagement dans la promotion du gaz vert » auprès de leurs clients, explique Bernard Aulagne. 

Son déploiement, chez les fabricants, se décline sous forme d’autocollant intitulé « compatible au gaz vert » avec un QR Code à coller sur l’équipement gaz. « Cette mention gaz vert donne la possibilité aux consommateurs de faire un bon choix pour l’avenir. C’est avoir la conviction que ces produits, s'ils peuvent consommer 2 % de gaz vert en 2022, pourront en consommer 100 % demain et ça c’est une donnée fondamentale », se réjouit le PDG de Frisquet, fabricant de chaudières. 

Les constructeurs de matériels de chauffage s’engagent ainsi à mettre ces mentions sur les produits qu’ils vont commercialiser pour donner plus de visibilité à cette mention. « L’étiquette de la mention gaz vert sera un moyen de faire connaître plus encore cette opportunité pour l’indépendance énergétique du pays », souligne le président de Coénove. 

Du côté des installateurs et mainteneurs, le déploiement de cette nouvelle mention se fera à travers un dépliant remis au client lors d’une installation, d’un dépannage ou d’une maintenance. « Pour la filière, ce lancement est un signal fort car, aujourd’hui plus que jamais, le client particulier a besoin d'être rassuré sur son investissement », commente Cyril Radici, président du Synasav. 

« Je pense que tous les acteurs seront heureux de porter ce message qui est synonyme d'énergies renouvelables », exprime François Frisquet. « Contrairement à certaines idées reçues, la chaudière est tout sauf un équipement du passé », lance quant à lui le président de Coénove, expliquant qu'elle a « de grandes possibilités d’avenir ». « Cet équipement à chaudière a encore de beaux jours devant lui », conclut-il. 

 

Marie Gérald 

Photo de Une : Adobe Stock

Par Claire Lemonnier

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.