Fermer

Kingfisher devient membre fondateur de l’initiative Forest Allies

L’entreprise internationale spécialisée dans le bricolage, Kingfisher, rejoint l’association Rainforest Alliance en qualité de membre fondateur de Forest Allies. Un partenariat stratégique pour Kingfisher qui tend à devenir « Forest Positive » Explications.
Publié le 02 février 2021

Partager : 

Kingfisher devient membre fondateur de l’initiative Forest Allies - Batiweb

Rainforest Alliance est une ONG américaine qui a pour objectif de préserver la biodiversité et la durabilité. L’objectif de l’association est de construire une alliance durable pour la protection des forêts, améliorer les moyens de subsistance des agriculteurs et des communautés forestières. Grâce à de nombreux partenariats avec des entreprises et des consommateurs du monde entier, Rainforest Alliance ne cesse de mettre en œuvre des solutions évolutives en termes de développement durable sur des problèmes environnementaux et sociétaux. A ce jour, l’ONG possède des formations et des certifications en agriculture durable ainsi que des projets à grande échelle dans plus de 60 pays. 

Le 22 janvier dernier, Kingfisher, entreprise d’amélioration de la maison, présente en France au travers de ses enseignes Castorama et Brico Dépôt, annonce devenir membre fondateur de l’initiative Forest Allies en rejoignant Rainforest Alliance. Ce tout nouveau partenariat permet à la société de s’engager pour la protection, la restauration et la gestion responsable des forêts tropicales tout en favorisant les conditions de vie des populations locales. 

« Rainforest Alliance est une véritable opportunité qui nous permettra de collaborer avec des partenaires stratégiques dans la lutte contre la déforestation et ses conséquences. Une étape de plus dans notre engagement de longue date, cohérente avec l’héritage d’un groupe pionnier en matière d’approvisionnement responsable de la filière bois », déclare Thierry Garnier, directeur général de Kingfisher. 

 

Devenir « Forest Positive »

Mettre fin à la déforestation et à la dégradation de l’écosystème forestier, qui malgré de nombreux efforts se poursuit à un rythme alarmant, permettrait de contribuer à plus d’un tiers des efforts nécessaires à la lutte contre le changement climatique, d’ici à 2030. « Notre initiative Forest Allies met l’accent sur le rôle clé des communautés forestières qui sont les gardiennes de ces forêts et sur la façon dont nous pouvons les aider en connectant directement nos partenaires à leur travail », explique Daniel Katz, fondateur et président du comité de direction Rainforest Alliance.

Ce partenariat entre Rainforest Alliance et Kingfisher, s’inscrit alors parfaitement dans la stratégie Powered by Kingfisher, dévoilée en juin par le groupe spécialisé dans le bricolage. En effet, la société a identifié 4 domaines prioritaires sur lesquels « son expérience, sa taille et son influence peuvent lui permettre d’avoir un impact le plus bénéfique possible » : les collaborateurs, la planète, les clients et les communautés.

Kingfisher s’engage, depuis presque 30 ans, pour un approvisionnement en bois et en papier responsable. Ces dernières sont les ressources naturelles les plus utilisées par l’entreprise et sont présentes dans près d’un quart des produits (placards de cuisine, abris de jardin, manches de pinceaux, papier de verre…). En 1993, Kingfisher devenait membre fondateur du Forest Stewardship Council, un label environnemental dont le but est d'assurer que la production de bois respecte les procédures garantissant la gestion durable des forêts. Mais aujourd'hui, ce nouveau partenariat joue un rôle clé puisque l’entreprise de commerce de détail spécialisée dans le bricolage va pouvoir remplir son objectif, devenir : « Forest Positive », d’ici 2025. Un objectif qui consiste à planter plus d'arbres que l’entreprise n’en utilise et enfin parvenir à un approvisionnement 100% responsable en matière de bois et de papier. 

Thierry Garnier indique : « Ce partenariat symbolise également notre action auprès des clients qui se rendent dans nos magasins : ils ont ainsi l’assurance que, non seulement le bois utilisé dans nos produits est issu de filières responsables, mais également qu’ils achètent ces produits à un commerçant engagé dans la protection et la restauration des forêts de notre planète. »

« Nous sommes ravis d’accueillir Kingfisher en tant que membre fondateur de Forest Allies. Nous les félicitons pour leurs engagements en matière de développement durable et nous avons hâte de commencer à travailler, main dans la main, pour faire émerger de nouvelles solutions qui permettent à l’Homme et à la nature de se développer en harmonie », conclut Daniel Katz.

 

Marie Gérald

Photo de Une : AdobeStock.

Par Redacteur

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.