La ouate de cellulose, l’alliée contre la canicule ?

Développement durable | 25.07.22
Partager sur :
La ouate de cellulose, l’alliée contre la canicule ? - Batiweb
Les pics de chaleurs de cet été ne laissent pas les Français, et encore moins le BTP, indifférents. C’est le cas de l’Ecima, association réunissant les industriels de la ouate de cellulose, qui défend l’intérêt de cette matière première, pour sa capacité d’inertie thermique et de déphasage.

La canicule n’est pas passée inaperçue en France ces dernières semaines. En témoigne la chaleur étouffante sur tout le territoire et les incendies en Gironde.

De quoi inciter les Français à maintenir au mieux la fraîcheur dans leurs logements, et l’association des fabricants de ouate de cellulose (ECIMA) à tirer la sonnette d’alarme. 

Son président, Charles Kirié, vante les mérites de la ouate de cellulose, qui « fonctionne comme un airbag thermique : elle est l’un des isolants les plus performants pour maintenir durablement l’habitation au chaud en hiver et au frais en été. Les logements isolés en ouate de cellulose réduisent ainsi considérablement leur consommation de chauffage et de climatisation, donc leurs dépenses énergétiques ». 

Un déphasage et une inertie thermique pratiques contre les fortes chaleurs


L’une des qualités de la ouate de cellulose, c’est sa forte inertie thermique. D’une masse volumique comprise entre 23 et 35 kg/m3 en combles perdus – soit deux fois supérieure à celle des isolants soufflés traditionnels – la ouate de cellulose est dotée d’une capacité thermique de l’ordre de 1 900 J/kg.K. Capacité qui « augmente sa performance thermique et sa capacité à absorber la chaleur en été ou à la restituer en hiver », observe l’Ecima.

L’association ajoute : « Elle présente également une résistance élevée à l’écoulement de l’air, contrairement à certains isolants traditionnels sur le marché́ du soufflage. Une faible résistance à l’écoulement de l’air peut considérablement dégrader les performances des isolants ».

Schéma de l'ECIMA sur le déphasage d'été grâce à l'isolation

 

Autre force de la ouate de cellulose : sa force de déphasage, estimée à environ 9 heures pour 350 mm de ouate de cellulose soufflée. Ainsi, l’isolant peut conserver la fraîcheur à l’intérieur du logement, en période de canicule ou de fortes températures.

L’Ecima appelle à la responsabilité des applicateurs et entreprises d’isolation

 

« Aujourd’hui, nous en appelons à la responsabilité des applicateurs et des entreprises de travaux d’isolation. Isoler en ouate de cellulose plutôt qu’en laine minérale est certes un peu plus fastidieux (l’isolant est plus dense, donc plus lourd et plus volumineux) et un peu plus coûteux, mais les avantages sur le long terme font vraiment la différence », appuie Charles Kirié.

Mais est-ce que la filière a les épaules pour valoriser une telle solution, quand on sait que l'effondrement du marché des Certificats d'Économies d'Énergie (CEE) et la fin des coups de pouce isolation sont au cœur des préoccupations des entreprises d'isolation ? 

L’Ecima elle-même avait alerté début juin sur un cruel manque d’effectif. Constat dommageable, alors qu'en 2021, le marché des isolants avait dépassé le record de 2019.

 

Virginie Kroun 
Photo de Une : Ecima

Virginie.kroun
La sélection de la semaine
DELTA-FLORAXX TOP : nappe drainante à stockage d'eau pour toits verts - Batiweb

La nappe DELTA-FLORAXX TOP est destinée à la réalisation de la couche de drainage et de rétention...


Poignée en aluminium finition texturée 4865 - Batiweb

Poignée Design en aluminium et finition texturée, 20 coloris disponibles, Ral supplémentaire sur demande,...


Échafaudages sur consoles : les polyconsoles - Batiweb

Les échafaudages sur consoles sont particulièrement adaptés pour les travaux de charpente et de couverture....

Dossiers partenaires
Mon Diag’Phonic, le service de diagnostic acoustique en ligne par ISOVER et Placo® - Batiweb

ISOVER et Placo® vous offrent un outil unique, Mon Diag’ Phonic pour répondre aux nuisances sonores et offrir un meilleu…


Simplifiez-vous la RE2020 : la filière des tuiles et briques construit son avenir décarboné - Batiweb

Consciente des enjeux et pour améliorer encore ses performances, la filière a pris des engagements forts avec l’Etat pou…


La terre cuite colorée - Batiweb

Issue de la recherche Rairies Montrieux, la collection plaquettes de parement Engobé réconcilie le naturel et l’urbain, …

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb