Lancement d’un accélérateur de start-up dédié aux Villes et Territoires Circulaires Evénements du bâtiment | 27.05.19

Partager sur :
Le 22 mai dernier, au CSTB Paris, Impulse Partners et Sinteo ont lancé le 1er accélérateur de start-up visant à accompagner la démarche open-innovation des acteurs du BTP, de la Ville et des Territoires, pour promouvoir l’économie circulaire. Les entreprises accueillies dans le cadre du projet, interviendront sur 5 thématiques : énergie, matériaux produits et équipements, déchets d’activité, eau et enfin espaces et usages.

L’accélérateur Villes et Territoires Circulaires mis en place par Impulse Partners et Sinteo, en partenariat avec le CSTB, s’inscrit dans une démarche d’ouverture et d’échanges. Il doit permettre de faire émerger, d’expérimenter et de déployer des solutions novatrices imaginées par des start-up évoluant dans les domaines de la construction, l’aménagement, l’environnement, etc.
 

 

« Tous les grands enjeux, qu’ils soient environnementaux, sociétaux ou économiques sont d’importants moteurs de l’innovation. Les start-up se nourrissent de ces transformations et font bouger les lignes. En développant des technologies mais aussi des services nouveaux, en inventant des modèles économiques originaux, les start-up transforment les équilibres économiques et sont à même d’être les vecteurs essentiels du développement d’une économie circulaire. Il est essentiel pour les entreprises établies de s’adapter à cette nouvelle donne et de collaborer avec les start-up pour ne pas subir mais être à l’avant-garde de ce nouveau modèle », explique Thomas Le Diouron, Fondateur d’Impulse Partners.

 

 

L’objectif premier de l’accélérateur sera en effet de mettre en relation les start-up, les partenaires grands comptes, les donneurs d’ordre et les maîtres d’ouvrages, et de les accompagner dans le développement de leurs projets. Plusieurs grands acteurs du secteur ont décidé de rejoindre l’aventure : Eiffage, Vinci, Saint-Gobain, Sika ou encore Bouygues Immobilier.
 

 

 « L’accélération de l’innovation et la transformation des modèles de développement vers une économie circulaire, représentent des leviers stratégiques pour réussir la transition énergétique et numérique à l’échelle du bâtiment, des villes et des territoires. Les start-up ont, dans ce contexte, un rôle majeur à jouer en favorisant l’émergence de nouveaux produits et services », estime Etienne Crépon, président du CSTB. Il ajoute : « Le CSTB va permettre aux start-up sélectionnées d’accéder à des connaissances issues de la recherche, à des expertises, ressources et équipements de pointe, pour faciliter et sécuriser le déploiement de l’innovation », notamment via le CSTB’Lab.
 

 

Réemploi, recyclage… Penser à l’avenir

 


Les start-up qui seront accueillies au sein de l’accélérateur travailleront sur 5 thématiques : énergie, matériaux produits et équipements, déchets d’activité, eau, espaces et usages. Impulse Partners leur offrira un accompagnement sur les aspects « business development » et sur l’accès à des financements publics et privés.
 

 

Comment seront-elles choisies ? Sinteo se chargera du sourcing des start-up pertinentes dans le domaine de l’économie circulaire. La sélection se fera lors de sessions pitch organisées tous les trimestres avec les grandes entreprises et maîtres d’ouvrage partenaires.
 

 

« L’ère de l’abondance s’achève. C’est une excellente nouvelle. Pour la planète bien sûr. Mais aussi pour les ingénieux, les audacieux et les engagés que nous sommes. Désormais, faire mieux avec moins devient la nouvelle règle. Et cet accélérateur de start-up porté par Impulse Partners et Sinteo, avec le soutien du CSTB, est une opportunité inédite pour que se rencontrent celles et ceux qui, pour parvenir à ce nouveau paradigme, sont prêts à tout repenser », déclare Mathieu Tamaillon, directeur de Sinteo.

R.C
Photo de une : Compte Twitter ©Impulse_labs

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Economie circulaire : l’Alliance HQE-GBC présente 15 leviers pour agir

Economie circulaire : l’Alliance HQE-GBC présente 15 leviers pour agir

L’Alliance HQE-GBC publie ce jour un document visant à aider les acteurs du secteur du bâtiment et de l’immobilier à mieux appréhender l’économie circulaire. 5 ambitions et 15 leviers « pour agir » y sont répertoriés. L’alliance indique également qu’une certification « Economie circulaire » sera bientôt délivrée pour le logement collectif et individuel. Tous les détails.
La FFB présente deux outils pour « mieux valoriser » les déchets de chantier

La FFB présente deux outils pour « mieux valoriser » les déchets de chantier

Alors que le Gouvernement a publié, le 23 avril dernier, sa feuille de route économie circulaire, la Fédération Française du Bâtiment (FFB) annonce le lancement de deux outils à destination des artisans et entrepreneurs. Soutenus par l’Ademe, ils visent à accompagner le secteur dans la valorisation des déchets de second œuvre issus de site de démolition/réhabilitation.
Gruau lance une benne innovante dédiée aux déchets du BTP

Gruau lance une benne innovante dédiée aux déchets du BTP

Alors que seulement 35% des déchets du second œuvre font l’objet d’une valorisation, Gruau, constructeur carrossier, vient tout juste de développer une benne innovante. Baptisée Kerock, sa composition lui offre une capacité de chargement importante combinée à une forte résistance. Un outil supplémentaire pour répondre aux objectifs de la loi sur la transition énergétique, qui vise la valorisation de 70% des déchets du BTP.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter