Fermer

La pompe à chaleur reste prédominante dans les maisons neuves

Le dernier baromètre Domexpo consacré aux énergies dans les maisons neuves montre que la pompe à chaleur (PAC) est restée prédominante en 2020. Elle est en effet utilisée dans plus d'une maison neuve sur deux en France, et même 67 % des maisons neuves en Île-de-France. Le gaz et l'électricité arrivent respectivement en deuxième et troisième position.
Publié le 22 février 2022

Partager : 

La pompe à chaleur reste prédominante dans les maisons neuves - Batiweb

Dans son dernier baromètre, Domexpo fait le point sur les énergies de chauffage les plus utilisées dans les maisons neuves en 2020, alors que 107 000 permis de construire ont été délivrés pour des maisons individuelles cette année là. Pour cette nouvelle édition, le baromètre propose également un focus sur la région Île-de-France.

 

L'étude menée avec Caron Marketing montre notamment que la pompe à chaleur est restée prédominante dans les maisons neuves en 2020.

 

« La PAC reste la solution de chauffage la plus plébiscitée en maison neuve. Il faut dire qu’elle présente de nombreux avantages : elle est facile d’utilisation et d’entretien (elle ne nécessite par exemple qu’un seul abonnement électrique et un seul raccordement) mais elle est aussi plus respectueuse de l’environnement et moins chère en consommation immédiate », explique Daniel Lair-Lachapelle, président de Domexpo.

 

La PAC Air/Eau, la plus installée

 

Sur toute la France, 59 % des maisons individuelles neuves ont été équipées d'une pompe à chaleur en 2020, contre 49 % l'année précédente.

 

À l'échelle de l'Île-de-France, le pourcentage monte même à 67 %, contre 56 % en 2019. Dans le détail, on dénombre 34 % de PAC Air/Eau et 33 % de PAC Air/Air. Ces équipements sont suivis par le gaz naturel (17 %), et l'électricité (8 %).

 

« En Île-de-France, c’est principalement la PAC Air/Air qui est privilégiée. Dans cette région, le prix du terrain dans le budget global est important : les particuliers privilégient donc plutôt des équipements peu onéreux », commente le président de Domexpo.

 

La répartition est plus équilibrée à l'échelle nationale, avec 37 % de PAC Air/Eau, 21 % de PAC Air/Air, 16 % d'électricité, ou encore 15 % de gaz naturel.

 

Répartition des énergies de chauffage utilisées en maison neuve en 2020. Source : Baromètre Domexpo

 

Daniel Lair-Lachapelle est également revenu sur la situation du gaz, selon lui « très apprécié des particuliers » mais voué à être de moins en moins utilisé, notamment dans le cadre de la nouvelle Réglementation Environnementale 2020 (RE2020), qui favorise le recours à la pompe à chaleur ou à l'électricité. Toutefois, le président de Domexpo souligne que le cas du gaz n'est pas encore tranché, avec la Commission européenne qui envisage d'inclure le gaz et le nucléaire dans le label vert.

 

Claire Lemonnier

Photo de une : Adobe Stock

 

Par Claire Lemonnier

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.