Fermer

Les permis de construire pour les logements collectifs continuent d’augmenter

Le ministère de la Transition écologique a publié les chiffres de la construction de logements à fin juillet. De mai à juillet 2022, les permis de construire de logements plongent notamment de près de 12 % par rapport au trimestre précédent.
Publié le 30 août 2022

Partager : 

Les permis de construire pour les logements collectifs continuent d’augmenter - Batiweb

Au troisième trimestre 2022, les permis de construire de logements se sont nettement repliés (-11,8 %) par rapport au niveau exceptionnel atteint en février et mars, note le ministère de la Transition écologique. Le nombre de logements autorisés au cours des trois derniers mois reste toutefois bien supérieur (+9,4 %) à la moyenne des 12 mois précédant la crise sanitaire (mars 2019 à février 2020).

Au cours des 12 derniers mois, les permis de construire de logements individuels groupés ont fortement augmenté ( 22,1 %), nettement plus que pour les logements individuels purs (+2,7 %). Dans le détail, sur 12 mois, 507 000 logements ont été autorisés à la construction, soit 53 400 de plus qu’en juillet 2021. 

Les logements commencés seraient également en diminution en juillet et se situeraient à un niveau inférieur de 4 % à la moyenne des 12 mois précédant le premier confinement. Au cours des trois derniers mois, le ministère estime que les logements commencés ont diminué (-2,1 %) de manière similaire aux trois mois précédents (-1,9 %).

-2,7 % pour les mises en chantier au T3 2022

 

Au troisième trimestre, le ministère estime que les mises en chantier de logements ont été inférieures de -2,7 % à leur moyenne des 12 mois précédant le premier confinement. Dans le détail, les mises aux chantiers de logements individuels se replient légèrement, mais restent à un niveau plus élevé (+6 %) que leur référence d’avant-crise, tandis que celles de logements collectifs ou en résidence resteraient à un niveau bas (-11 %). Bilan, les chiffres montrent que sur les 12 derniers mois 385 200 logements ont été mis en chantier, soit 1 400 de plus.

Par ailleurs, l'effet du nombre exceptionnel de demandes de permis déposées entre décembre 2021 et mars 2022 pour la construction de logements individuels, fortement soutenue par la RE2020, s’achève au troisième trimestre (-16 %) et s’estompe un peu pour les logements individuels groupés (+14 %), mais reste encore très marqué en juillet pour les logements collectifs ou en résidence (+22 %). 

Pour le segment des logements collectifs ou en résidence, le ministère de la Transition écologique estime même que ce mois de juillet a connu le nombre d’autorisations le plus élevé depuis le début de la période d’estimation en 2000.

 

Marie Gérald 

Photo de Une : ©Adobe Stock

Par Marie Gerald

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.