Fermer

Le label Effinergie RE2020 disponible pour le résidentiel

Plus de six mois après l’entrée en vigueur de la RE2020, le collectif Effinergie propose un référentiel d’exigences pour le résidentiel. Des exigences qui s’adaptent voire réhaussent les ambitions de la nouvelle réglementation dans le neuf, d’une nouvelle définition pour le bâtiment à énergie positive à la question de la perméabilité à l’air.
Publié le 19 juillet 2022

Partager : 

Le label Effinergie RE2020 disponible pour le résidentiel - Batiweb

Le 29 juin, le collectif Effinergie - qui délivre des labels consacrés à la rénovation et à la construction des bâtiments - se réunissait lors d’une assemblée générale. À l’ordre du jour : les nouvelles exigences du label pour la RE2020 dans les projets résidentiels. Une manière de s’adapter aux avancées introduites pour la nouvelle réglementation, tout en allant plus loin dans ces exigences.

« Les règles techniques de ce label Effinergie RE2020 sont d’ores et déjà accessibles à tous, et les maîtres d’ouvrage volontaires, publics et privés, pourront en faire la demande auprès des organismes certificateurs à compter de septembre 2022 », annonce le collectif.


Une définition trouvée pour le bâtiment à énergie positive

 

Ainsi, le label Effinergie RE2020 dans le résidentiel renforce les exigences de la RE2020 sur le volet énergie. Cela inclut les besoins bioclimatiques réhaussés de 15 %, comme les consommations d’énergies primaires (Cep) réduites de 10 %. L’indicateur du confort d’été DH, est aussi diminué, hormis dans les zones H2D et H3. 

À travers l’indicateur bilan Bepos, le collectif Effinergie vise également à donner une définition du bâtiment à énergie positive. Le bilan Bepos tend ainsi à devenir une « option accessible aux porteurs de projet souhaitant répondre aux ambitions nationales depuis longtemps établies ».


Une anticipation du calendrier RE2020 sur le volet carbone


Le nouveau label Effinergie pour la RE2020 dans le résidentiel mise également sur une anticipation des ambitions sur le volet carbone. Les indicateurs Ic énergie et Ic construction devront donc respecter les seuils 2025 du calendrier de la réglementation. Toutefois, sur l’Ic construction, le collectif Effinergie signale qu’un « décalage d’application » est envisagé,  « afin de ne pas rendre préjudiciable au projet le manque de fiche sur l’impact carbone actuellement observé ».

Par ailleurs, le nouveau label Effinergie pour la RE2020 dans le résidentiel explore la qualification des bureaux d’étude sur le volet carbone, comme sur le volet énergie. 

 

La question de la perméabilité de l’air mise en avant


Les exigences du label Effinergie RE2020 dans le résidentiel se renforcent également sur la perméabilité de l’air du bâtiment. 

« Pour les contrôles et mesures des systèmes de ventilation l’application du protocole règlementaire par une tierce partie qualifiée est demandée ainsi qu’une exigence de classe A pour la perméabilité́ à l’air des réseaux aérauliques. Enfin, en maison individuelle, si une étude de dimensionnement est nécessaire, celle-ci sera demandée », développe le collectif Effinergie.

Les organismes certificateurs sur les labels Effinergie devront avoir intégré ces exigences pour le 1er septembre 2022.

 

Des outils et fiches pédagogiques

 

Afin d’accompagner les acteurs souhaitant approfondir les sujets du confort d’été et la mesure des consommations, Effinergie proposera des fiches pédagogiques. Un outil en ligne tend également à accompagner l’écomobilité sur les projets. 

L’observatoire BBC Effinergie cherche à surveiller et faire évoluer ces exigences. « Ce retour d’expérience, accessible à tous à travers l’Observatoire BBC, viendra utilement accompagner le déploiement de la RE2020 dans la perspective des prochaines échéances de la règlementation », détaille le collectif. 

D’autant qu’au-delà du résidentiel, le collectif Effinergie réalise des travaux sur les exigences de la RE2020 pour les projets tertiaires. Aux côtés de l’Alliance HQE-GBC et du Collectif des Démarches Quartiers Bâtiments Durables, au sein du Groupement d’Intérêt Ecologique (GIE), Effinergie œuvre à l’émergence d’un cadre commun de référence du label RE2020.


Virginie Kroun
Photo de Une : Collectif Effinergie 

Par Virginie Kroun

Sur le même sujet

Comment utiliser la base INIES ?

Existant depuis près de vingt ans, la base INIES tend à forger la traçabilité du cycle de vie des produits du bâtiment. Mais comment les professionnels peuvent-ils l’utiliser ? Réponses lors d’un webinaire...

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.