Artisanat du bâtiment : les hausses de prix fragilisent les entreprises

Vie des sociétés | 12.05.22
Partager sur :
Artisanat du bâtiment : les hausses de prix fragilisent les entreprises - Batiweb
La Confédération de l'Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB) présentait ce jeudi le bilan du premier trimestre 2022. Si les prévisions d’activité restent importantes pour les 6 mois à venir, la confédération s’inquiète en revanche des hausses de prix, qui fragilisent la trésorerie des entreprises artisanales du bâtiment, et risquent de peser sur le pouvoir d’achat des Français et à terme sur la demande en travaux.

La Capeb présentait ce jeudi les chiffres de l’artisanat du bâtiment au premier trimestre 2022. En janvier dernier, la confédération faisait état d’un beau rebond de l’activité en 2021, avec +12,5 % par rapport à 2020, et +2,5 % par rapport à 2019. La confédération alertait toutefois sur l’incertitude liée aux difficultés d’approvisionnement et hausses de prix des matériaux et de l’énergie, impactant les marges et la rentabilité des TPE/PME du bâtiment.

 

Des prévisions d’activité toujours importantes

 

Ce jeudi 12 mai, la confédération a dressé le bilan du 1er trimestre 2022, avec une activité toujours forte, et des carnets de commandes bien remplis à 103 jours, soit 12 jours de plus qu’en janvier.

Au T1 2022, l’artisanat du bâtiment constate une hausse d’activité de 3,5 % par rapport à un an plus tôt. Dans le détail, la construction neuve enregistre +3 %, l’entretien-amélioration +4 %, et le segment de la rénovation énergétique atteint même les +4,5 %.

La Capeb revoit toutefois ses prévisions à la baisse concernant l’ensemble de l’année 2022. Après avoir annoncé 2 à 3 % de croissance en janvier dernier, la confédération se révèle plus plus prudente et émet des hypothèses entre 1,5 et 2,5 % de croissance, soit des niveaux plus conformes à ceux d’avant-crise. « L’euphorie qu’on a eu dans la période Covid va se tasser », a en effet estimé Jean-Christophe Repon, président de la Capeb.

Pour les 6 prochains mois, 53 % des entreprises prévoient une stabilité de l’activité et 31 % une hausse, mais elles sont toutefois plus de la moitié (56 %) à rencontrer d’importantes difficultés d’approvisionnement et d’organisation.

Les conséquences des pénuries. Source : étude Capeb/Xerfi - 1er trimestre 2022

 

Des hausses de prix qui impactent les trésoreries

 

Principale inquiétude : la persistance des hausses de prix, qui pourrait réduire la demande en travaux. Après avoir enregistré +18 % sur l’ensemble de l’année 2021, la Capeb note cette fois-ci une nouvelle hausse de 18 % pour le seul 1er trimestre 2022. Le secteur de la menuiserie-serrurerie est le plus impacté, observant des hausses de prix d’en moyenne 21,5 %. Cette tendance pouvant en partie s’expliquer par la forte hausse du prix de l’acier.

Les hausses de prix constatées par secteur. Source : étude Capeb/Xerfi - 1er trimestre 2022

Dans sa dernière étude, la Capeb note que les entreprises artisanales du bâtiment sont plus nombreuses à répercuter ces hausses de prix sur leurs devis. Elles étaient 60 % à le faire en avril, contre 45 % en janvier. Elles sont aujourd’hui obligées de les pratiquer, dans un contexte où 40 % déclarent une baisse de leurs marges, et 20 % une détérioration de leur trésorerie. À noter que le montant moyen des besoins en trésorerie atteint désormais 20 000 euros.

 

Un appel à la solidarité lancé aux industriels et distributeurs

 

Concernant ces hausses de prix, la Capeb alerte sur des délais de prévenance trop courts, voire inexistants, avec des validités de prix qui ne durent parfois que 24 heures, ce qui complique le quotidien des entreprises artisanales du bâtiment.

Dans ce contexte, elle en appelle à la responsabilité et à la transparence des industriels et distributeurs. Elle précise d’ailleurs avoir signé un partenariat avec des industriels s’engageant à être solidaires de la filière, et à ne répercuter des hausses de prix que le 1er du mois pour permettre une certaine stabilité. Parmi ces industriels : BDR Thermea France, Urmet, Viessmann, Layer, Tereva, Berner, Dimos, ou encore Coroxyl. Le président de la Capeb a également salué la déclaration du groupe Saint-Gobain, qui a affirmé s’associer à la démarche.

En conclusion, Jean-Christophe Repon a annoncé que la Capeb ferait des propositions au nouveau gouvernement - qui devrait être dévoilé dans les prochains jours - notamment à l’occasion des « Assises du bâtiment et des travaux publics », annoncées par Bruno Le Maire. Parmi ces propositions, le président de la Capeb a notamment évoqué la création de « chèques rénovation » permettant de soutenir le pouvoir d’achat des Français.

« Nous allons faire une proposition au nouveau ministre sur une idée de chèque aidant à la rénovation. On ne lâche pas l’idée de la TVA à 5,5 %, mais on a compris que ça ne serait pas validé par le gouvernement, donc on reviendra avec d’autres propositions qui seront dans les mêmes intentions », a-t-il précisé.

 

Claire Lemonnier

Claire.lemonnier
La sélection de la semaine
Finalcad, la plateforme collaborative de suivi de projet pour le bâtiment, le génie civil et l'énergie. - Batiweb

Finalcad est la plateforme collaborative conçue pour optimiser l'expérience des travailleurs sur le terrain...


MULTIDOC : l’ensemble de vos pièces écrites au même endroit ! - Batiweb

Multidoc est un logiciel intuitif, de gestion et d’édition d’affaires permettant de regrouper dans un...


MARGELLES EPAISSES SUR MESURE ROUVIERE - Batiweb

Rouvière fabrique sur mesure des margelles épaisses pour des aspects vieux bassin. L'épaisseur maximale...

Dossiers partenaires
Évolution des règlementations européennes ! Fin des lampes et tubes fluorescents en 2023. Soyez prêts ! - Batiweb

Les directives SLR et RoHS ont évolué. La fin des lampes et des tubes fluorescents a sonné pour 2023. LEDVANCE vous écla…


La Tribune des solutions avec BMI MONIER, tuiles et composants écoresponsables - Batiweb

Vendredi 6 mai, BMI Monier était l’invité de la Tribune des Solutions, émission lancée par Batiradio et Batiweb. L’occas…


La Tribune des solutions avec Atlantic France Pompes à Chaleur et Chaudières - Batiweb

Ce vendredi 1er avril, Batiweb et Batiradio co-lançaient l'émission La Tribune des solutions. Premiers invités : Laura G…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb