KP1 se dote d’une nouvelle usine de prémurs à Vernouillet (28) pour mieux desservir l’Île-de-France

Vie des sociétés | 23.09.19
Partager sur :
KP1 se dote d’une nouvelle usine de prémurs à Vernouillet (28) pour mieux desservir l’Île-de-France - Batiweb
Le groupe KP1 a inauguré ce vendredi 20 septembre sa nouvelle usine dédiée à la fabrication de prémurs à Vernouillet (28). Cette usine de 7 000 m2, qui fait la part belle à l’automatisation, produira 4 000 m2 de prémurs par semaine. Son emplacement stratégique, situé aux portes de l’Île-de-France, a été choisi pour mieux desservir les chantiers franciliens, et anticiper la forte demande dans le contexte du Grand Paris et des Jeux Olympiques de 2024.

Spécialisé dans les produits préfabriqués tels que les prémurs, les poutres, poutrelles, dalles, pré-dalles, dalles alvéolées et entrevous, le groupe KP1 inaugurait, ce vendredi 20 septembre, sa 21ème usine de production.

 

Située sur un terrain 4 hectares à Vernouillet, au sud de Dreux (28), cette nouvelle usine de 7 000 m2 dédiée à la fabrication de prémurs a été construite avec les produits KP1. L’accent a notamment été mis sur l’automatisation, la signalétique et la digitalisation, avec l’installation de bornes de contrôle tactiles. Les étapes de coffrage, de ferraillage, de coulage, de retournement et d’évacuation sont désormais semi-automatisées avec des robots et des machines performantes. Cette automatisation permet de minimiser la manutention et le port de charges lourdes, et ainsi favoriser la santé et la sécurité des employés.

 

L’usine, qui emploie déjà une cinquantaine de salariés, devrait créer 52 postes en CDI supplémentaires d’ici 2020. Elle recrutera des conducteurs de machines, des agents de préfabrication, ou encore des techniciens de maintenance.

 

Du point de vue de l’impact carbone et de l’économie circulaire, cette nouvelle usine réutilise les pertes bétons, qui est d’ailleurs produit sur place, en les lavant à grandes eaux. L’eau de lavage est placée dans un bassin décantation (voir ci-dessous). Une fois son pH corrigé, elle réintègre le circuit des eaux usées collectives.

 

 

Le bassin de décantation. ©C.L.

 

Une vis sans fin extrait également les granulats pour les recycler. Enfin, le tri sélectif est fait sur le chantier que ce soit pour l’acier ou le bois.

 

Ce nouveau site représente un investissement de 15 millions d’euros pour le groupe KP1, qui a réalisé un chiffre d’affaires de 320 millions d’euros en 2018, après une croissance de près de 100 millions d’euros en seulement 3 ans.

 

Anticiper la forte demande en Île-de-France avec le Grand Paris et les JO de 2024

 

Déjà implanté à Poincy (77) et à Limay (78), KP1 ambitionne, avec cette 3ème usine située aux portes de l’Île-de-France, de devenir encore plus réactif et mieux anticiper la forte demande dans le contexte du Grand Paris et des Jeux Olympiques de 2024. Avec 4 000 m2 de prémurs fabriqués chaque semaine, la capacité de production sera doublée par rapport à l’usine de Poincy.

 

Elle permettra également d’approvisionner, avec un moindre impact carbone, tous les chantiers franciliens, que ce soit pour des logements ou des infrastructures. Le marché est en effet voué à se développer en Île-de-France, avec tous les avantages que présente la préfabrication : rapidité, sécurité, moindre de coûts, et facilité de pose, même dans des endroits difficiles d’accès - comme en témoigne le chantier d’un immeuble de logements en R+5 dans une rue étroite de Puteaux (92).

 

Un immeuble de bureau de logements construit à Puteaux avec les prémurs KP1. ©C.L.

 

Pour transporter plus aisément les produits KP1 vers les chantiers parisiens difficiles d’accès, le groupe s’est d’ailleurs doté de camions de 6 mètres de long (au lieu des 9 mètres habituels).

 

Les camions qui transportent les prémurs mesurent 6 ou 9 mètres de long selon l'accessibilité du chantier à livrer. ©Ludovic Loudière

 

« Nous travaillons pour le résidentiel et le non-résidentiel, mais c’est ce dernier secteur qui est le plus porteur. Nous avons notamment fait des plateformes pour IKEA, Amazon, Carrefour, ou Lidl, mais aussi des Club-Med, des hôtels, des EHPAD, des crèches etc. » souligne Bruno Roqueplo, le Président du groupe KP1.

 

Claire Lemonnier

Photo de une : ©Vincent Rame

 

Redacteur
La sélection de la semaine
GUIDE ISOLATION - Batiweb

Envie de réchauffer votre intérieur ? Un projet de rénovation en tête ? Consultez le Guide...


DELTA-TERRAXX : géocomposite drainant polyvalent, maîtriser l'eau autour de la construction - Batiweb

DELTA-TERRAXX est un géocomposite de drainage polyvalent hautes performances pour toitures-terrasses accessibles,...


Cale de réparation pour plaques de plâtre Biz'Replak (x 28) - Batiweb

Biz'ReplaK (28). Cale métallique pour réparer les plaques de plâtres. Permet de reboucher les trous...

Dossiers partenaires
Myral se fixe un objectif de 63 % de réduction d’impact carbone à l’horizon 2024. Une démarche environnementale entre actions et engagements. - Batiweb

Myral s’apprête à déployer une décarbonation massive, après plus de 10 ans de travail et de réflexion en faveur de la tr…


Aménagement des espaces de bureau et gestion du bruit et de la confidentialité, pensez cloison ! - Batiweb

La cloison démontable et mobile, en plus d’être un moyen de structurer les espaces de travail, répond aux obligations de…


JELD-WEN : des blocs-portes dans l'air de la rénovation - Batiweb

Qu’elles soient situées dans l’hôtellerie, le tertiaire, l’enseignement, la santé ou encore l’habitat collectif, les por…

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb