Fermer

Le groupe Lorillard acquiert Poupin

Après le rachat de nombreuses entreprises spécialisées dans la menuiserie, le groupe Lorillard annonce l'acquisition d'un huitième site de production. Il s'agit de Poupin, une entreprise familiale basée en Mayenne. Grâce à ce rachat, le groupe ambitionne de se déployer davantage sur l'ouest du pays, et d'augmenter encore son chiffre d'affaires.
Publié le 20 janvier 2022

Partager : 

Le groupe Lorillard acquiert Poupin - Batiweb

En ce début d'année 2022, Lorillard poursuit sa stratégie d'acquisitions. Après avoir racheté Menuiserie Meslin il y a un an, le groupe annonce aujourd'hui le rachat de l'entreprise Poupin, spécialisée dans le marché de la construction de maisons individuelles et de la réhabilitation pour les particuliers.

 

Créée en 1950 par Louis Poupin, l'entreprise Poupin, est initialement spécialisée dans la fabrication et la pose de menuiseries bois.

 

En 1984, son fils, Didier Poupin, reprend la direction de l'entreprise. Près de 10 ans plus tard, l'entreprise se diversifie pour s'élargir au PVC et à l'aluminium. Elle s'ouvre également au marché de la rénovation au début des années 2000, et ciinq agences commerciales sont créées pour se rapprocher des clients particuliers.

 

Aujourd'hui, Laura, la fille de Didier Poupin, reprend à son tours les rennes de l'entreprise familiale.

 

« Depuis 3 ans, mon père me transmet en douceur la direction de l’entreprise. Nous avons longuement réfléchi à l’avenir de l’entreprise. Compte tenu de notre taille, de nos ambitions, de nos innovations, il nous fallait rejoindre un grand groupe. Mais il nous fallait en priorité rejoindre un groupe partageant nos valeurs et notre sens du client. Il est apparu que nous avions beaucoup de synergies sur ces points avec le groupe Lorillard », précise Laura Poupin.

 

S'étendre sur la façade ouest

 

Le siège social de Poupin étant basé à Loiron-Ruillé, en Mayenne (53), cette acquisition permettra au groupe Lorillard de s'étendre sur l'ouest de la France, notamment en Mayenne, dans la Sarthe et en Bretagne.

 

« L’acquisition de la société Poupin nous offre une clientèle nouvelle sur un secteur géographique où nous ne sommes pas présents. L’agence de Rennes, par exemple, nous donne la possibilité d’implanter l’entité Lorillard Travaux auprès des bailleurs sociaux et des investisseurs locaux. Cette nouvelle implantation géographique nous permet également de bénéficier d’un point d’ancrage pour approvisionner des clients B to B et amoindrir les coûts de transport », explique Thierry Luce.

 

Grâce à cette acquisition, le groupe Lorillard atteint les 230 millions d'euros de chiffre d'affaires à fin 2021.

 

Le groupe ambitionne désormais d'accélérer le développement de Poupin, et porter son chiffre d'affaires à 20 millions d'euros d'ici 3 ans, notamment grâce à la création de deux nouveaux points de vente à moins d'une centaine de kilomètres au sud du siège social de Poupin.

 

De son côté, Poupin prévoit le recrutement de 8 salariés,, 5 poseurs et 3 menuisiers, pour les unités de production bois, aluminium et PVC, afin accompagner cette croissance.

 

Claire Lemonnier

Photo de une : Lorillard

 

Par Claire Lemonnier

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.