Fermer

Point.P lance l’école des bâtisseurs

En cette rentrée 2022, Point.P lance l’école des bâtisseurs. Ce programme propose aux jeunes de 18 à 29 ans une formation d’un an, gratuite et rémunérée. Ce projet a notamment pour objectif de relancer l’attractivité de la maçonnerie auprès de la nouvelle génération.
Publié le 21 octobre 2022

Partager : 

Point.P lance l’école des bâtisseurs - Batiweb

Afin de lutter contre la pénurie de main d’œuvre qui sévit dans le secteur de la maçonnerie, Point.P, enseigne de Saint-Gobain Distribution Bâtiment France (SGDB), a décidé de prendre le problème à bras-le-corps. Pour relancer l’attractivité de la filière auprès des jeunes, l'enseigne lance l’école des bâtisseurs. Ce programme a été co-construit en partenariat avec les CFA BTP de Brétigny-sur-Orge et de Lille-Métropole du réseau CCCA-BTP.

Étendre la formation pour attirer davantage d’apprentis

 

Point.P forme depuis 1995 de nombreux collaborateurs grâce à l’École Point.P. Ainsi, ce sont chaque année près de 15 000 actions de formation qui sont menées. Mais l’enseigne consacrait jusqu'ici ses formations à ses seuls collaborateurs ou à des jeunes professionnels déjà en activité. Avec l’ouverture de l’école des bâtisseurs, Point.P entend désormais attirer des jeunes au-delà de son propre réseau.

Ce projet a pour objectif de pallier le manque d’effectif dans le secteur de la maçonnerie. En effet, les entreprises de la filière sont aujourd’hui à la recherche de 26 000 maçons. Un chiffre qui n’a de cesse d’augmenter depuis 2015. Pour tenter de relancer l’attractivité autour de ce métier, Point.P compte mettre l’accent sur l’aspect environnemental, les nouveaux systèmes constructifs et le digital.

L’école des bâtisseurs a donc deux enjeux majeurs. Celui de redynamiser les filières professionnelles de la construction, et particulièrement la maçonnerie. Mais aussi d'adapter les choix de matériaux et les techniques de construction et de rénovation pour maximiser la pérennité des ouvrages avec un moindre impact environnemental.

Développer positivement les pratiques des chantiers

 

Les deux premières classes de ce programme vont être lancées dès ce mois d’octobre. À ce jour, une trentaine de jeunes sont déjà inscrits pour suivre la formation. Ils ont été retenus parmi plus de 400 candidats. Au-delà de l’aspect environnemental, le programme a pour vocation d’accompagner et aider les entreprises à trouver de la main d’œuvre qualifiée, de faciliter la mise en relation entre les entreprises clientes de Point.P et les apprentis, ou encore de faire de ces derniers des ambassadeurs des nouvelles solutions.

Le programme de l’école des bâtisseurs a été élaboré par les équipes pédagogiques des CFA. Il a pour objectif de faire des élèves de futurs professionnels qui aideront à développer positivement les pratiques des chantiers. La formation s’adresse à des personnes entre 18 et 29 ans, de niveau bac ou en reconversion, et se déroule sur un an. Pendant une année, les apprentis suivent le rythme d’une semaine de cours pour trois semaines d’entreprise, afin de lier cours théoriques et mise en pratique sur les chantiers - indispensable pour acquérir le savoir-faire et les gestes techniques.

Éric Leymarie, secrétaire général du BTP CFA Île-de-France, se réjouit de la création de l’école des bâtisseurs : « Nous partageons avec Point.P la même envie, le même enthousiasme à l’idée de former des jeunes, de les professionnaliser et de construire une aventure humaine. L’apprentissage permet d’agir sur tous les enjeux environnementaux, d’insertion et de reconnaissance. C’est extrêmement important que nous puissions former des compagnons qui bâtiront la France du futur ».

Au-delà de la formation classique, l’école des bâtisseurs propose un module additionnel de 70 heures co-élaboré avec les équipes pédagogiques des CFA sur la construction durable. Un moyen pour les jeunes de mieux cerner les enjeux environnementaux, en travaillant avec des contraintes nouvelles que n’ont pas connues les générations précédentes, comme la préservation des ressources et l’économie circulaire par exemple.

Le 4 octobre dernier, la première classe de l’école des bâtisseurs a été inaugurée. 15 jeunes forment cette toute première promotion de bâtisseurs, au BTP CFA de Brétigny-sur-Orge, dans l’Essonne.

 

Jérémy Leduc

Photo de Une : Adobe Stock

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.