Pour 2020, le CSTB’Lab fait le plein de start-up Vie des sociétés | 17.01.20

Partager sur :
Pour 2020, le CSTB’Lab fait le plein de start-up Batiweb
Le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) a lancé, en 2017, le CSTB’Lab, qui accompagne, chaque année, de jeunes startups pour les aider dans leurs développements business et scientifique. Ce 15 janvier 2020, CSTB’Lab accueille 5 nouvelles startups qu’elle pense visionnaires et innovantes dans le domaine du bâtiment.

Elles sont 5 cette année, à être considérées comme l’élite de l’innovation de la construction par le CSTB’Lab. Avec ce nouveau soutien, ces jeunes entreprises vont pouvoir accélérer un maximum l’élaboration de leurs projets grâce aux moyens qui leurs sont donnés. Ezeeplant, Gwillen, Sasminimum, Batiprint 3D et Stowie viennent donc s’ajouter à la liste des trentaines de startups ayant déjà rejoint le CSTB’Lab depuis sa création. 

 

Ces jeunes startups ont dû convaincre, à l’aide de leurs projets et réalisations, le CSTB’Lab. Cet incubateur d’entreprises sélectionne ses futurs protégés à l’aide de quatre critères que sont : l’innovation de la proposition, l’équipe autour du projet (avec ses compétences et son expertise), la pertinence de l’accompagnement scientifique que peut apporter le CSTB, et le business modèle du projet. 

 

Qui sont ces 5 entreprises ? 

 

Ezeeplant développe, pour améliorer la qualité de l’air, des bio-épurateurs d’air 100% naturels, des mini-jardins ou des murs végétalisés modulaires qui permettent une meilleure qualité de l'air dans les entreprises et lieux publics. 

 

La startup Sitowie a pu rejoindre le CSTB’Lab grâce à son utilisation du BIM innovante. Elle a développé des logiciels et une technologie capables de simuler la dégradation des logements et ainsi d’optimiser leurs maintenances. Avec ces prévisions, Sitowie espère produire des bâtiments plus durables. 

 

Batiprint 3D, que l’on vous a récemment présenté, a développé un robot polyarticulé capable de construire une maison à l’aide de l’impression 3D. Pour construire des murs, le robot alterne entre des couches de béton et de mousse polyuréthane.

 

Les entreprises Gwilen et Sasminimum ont convaincu le CSTB’Lab grâce à leurs innovations dans le recyclage. Alors que Gwilen transforme les sédiments marins des vases portuaires en matériau de construction bas carbone, Sasminimum développe, elle, un matériau de construction 100% recyclé, réalisé à base de déchets plastiques. 

 

Quelles aides vont leur être apportées ? 

 

Ces 5 startups ont accès, pendant un an, aux locaux du CSTB’Lab et à son matériel. Ainsi, elles peuvent développer leurs activités, fiabiliser leurs innovations et accélérer leurs croissances. Ces entreprises bénéficient tout d’abord d’un appui technique, c’est-à-dire d’un partage d’expertises et de ressources du CSTB et d’une collaboration avec les chercheurs du centre. Elles ont aussi accès à un soutien business mis en place avec Impulse Lab, avec des coachings et des accompagnents dans le business et le marketing. 

 

Ces startups, d'ici un an, devraient s'être bien développées. Elles deviendront peut-être, les grandes entreprises de demain dans le domaine du bâtiment. 

 

J.B

Photo de une ©Adobe Stock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Lancement d’un accélérateur de start-up dédié aux Villes et Territoires Circulaires Batiweb

Lancement d’un accélérateur de start-up dédié aux Villes et Territoires Circulaires

Le 22 mai dernier, au CSTB Paris, Impulse Partners et Sinteo ont lancé le 1er accélérateur de start-up visant à accompagner la démarche open-innovation des acteurs du BTP, de la Ville et des Territoires, pour promouvoir l’économie circulaire. Les entreprises accueillies dans le cadre du projet, interviendront sur 5 thématiques : énergie, matériaux produits et équipements, déchets d’activité, eau et enfin espaces et usages.
Schüco s’engage dans la démarche environnementale Alu+C- Batiweb

Schüco s’engage dans la démarche environnementale Alu+C-

L’année 2019 sera placée sous le signe de l’innovation, mais aussi de l’environnement pour Schüco. L’entreprise s’est en effet engagée dans la démarche Alu+C-, avec le SNFA, pour atteindre des objectifs toujours plus poussés en termes de diminution du CO2, anticipant la future Réglementation environnementale de 2020. C’est principalement autour de cet enjeu majeur que s’est centrée la conférence de presse organisée hier, mercredi 30 janvier. Retour sur les principaux points abordés.
Wicona met son expertise à disposition d'un bâtiment écologique Batiweb

Wicona met son expertise à disposition d'un bâtiment écologique

Wicona, le spécialiste de la menuiserie aluminium pour les façades, fenêtres et coulissants, a mis son expertise au service de la Norvège avec la construction d’un bâtiment écologique situé au coeur de la ville d’Oslo. Sous le nom d’Økern Portal, la bâtiment innovant devrait être mis en service d’ici 2021.
Recyclage des revêtements de sols : Gerflor et Paprec partenaires en faveur de l’économie circulaire Batiweb

Recyclage des revêtements de sols : Gerflor et Paprec partenaires en faveur de l’économie circulaire

Partenaires sur divers programmes de recyclage depuis plusieurs années, le fabricant de revêtements de sols Gerflor et Paprec, spécialiste du recyclage, annoncent aujourd’hui la création d’une nouvelle co-entreprise. Baptisée Floor to Floor, cette dernière vise à « augmenter chaque année les volumes de chutes de sols collectés et valorisés ». Les détails sur cette collaboration.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter