Fermer

Isoler des murs par l'intérieur avec un doublage collé

L’isolation thermique contribue fortement au confort de vie d’un logement. En effet, elle régule les températures intérieures et permet ainsi aux habitants de faire des économies d’énergie. Le doublage collé est donc une technique qui permet d’isoler simplement des murs intérieurs.
Publié le 12 septembre 2022

Partager : 

Isoler des murs par l'intérieur avec un doublage collé - Batiweb

L’isolation thermique joue un rôle important en matière de confort d’un logement. En effet, elle limite les pertes de chaleur par les différentes parois et permet ainsi de réduire la facture de chauffage. Les murs sont par exemple responsables de 20% à 25% des pertes de chaleur au sein d’un logement mal isolé. Les personnes qui souhaitent rénover leur logement et améliorer ses performances en matière d’isolation thermique optent souvent pour l’isolation thermique par l’intérieur (ITI). En effet, cette technique est plus simple à mettre en œuvre, mais aussi moins couteuse que l’isolation thermique par l’extérieur (ITE). Le doublage collé est une solution idéale pour isoler des murs par l’intérieur de manière simple et efficace. 

 

isolation intérieure des murs

 

Quel doublage pour un mur ? 


Dans le cadre de travaux de rénovation, le doublage des murs par l’intérieur améliore le confort d’un logement en augmentant ses performances thermiques, mais également acoustiques. En effet, il permet de rendre le mur plus épais et double ainsi son isolation. Cela permet également de limiter le phénomène de parois froides, grande source d’inconfort dans les habitations mal isolées. Il existe ainsi deux méthodes pour ce type de travaux : 

 

Le doublage collé 


Le doublage collé consiste à coller un panneau directement sur le mur intérieur. Le doublage collé est composé d’une couche de matériau isolant collé sur une plaque de plâtre. Cette technique d’isolation facilite la pose. En effet, lors de travaux d’isolation il faut généralement poser l’isolant avant de passer à la pose du parement. Le doublage collé permet ainsi de gagner du temps en fusionnant ces deux actions. Très résistants aux chocs, certains panneaux de doublage collé incluent également un pare-vapeur. Ils peuvent donc s’adapter aux murs humides et aux pièces comme la salle de bain. De plus, les isolants classiques peuvent se tasser au fil du temps. Le doublage collé permet d’éviter ce phénomène, l’isolant étant collé à la plaque de plâtre. Très utilisée sur des murs neufs ou en rénovation, cette méthode n’est toutefois pas recommandée sur des murs en pierre comme ceux présents dans les maisons anciennes. En effet, la pose du doublage collé nécessite un mur suffisamment plan

 

La cloison sur ossature 


La cloison sur ossature est donc plus indiquée si les murs du logement sont irréguliers. En effet, la cloison permet d’obtenir une surface plane, tout en améliorant le confort thermique et acoustique du logement. Cette technique consiste à monter une ossature en métal pour y insérer l’isolant, puis à fixer du placo sur l’ossature. L’espace entre la cloison et le mur permet également d’y faire passer des fils électriques et ainsi de les y cacher. En revanche cette méthode est plus couteuse et compliquée à mettre en œuvre. 

 

isolation des murs par doublage collé

 

Quel isolant pour le doublage de mur ? 


Le doublage collé est souvent composé d’un isolant en laine de verre ou en polystyrène expansé. Toutefois, il est possible d’avoir recours à d’autres matériaux isolants, en fonction des performances recherchées. En effet, il existe une multitude d’isolants de nature et aux propriétés différentes, qui peuvent être classés en fonction des matériaux qui les composent : 

  • Les isolants synthétiques comme le polystyrène ou le polyuréthane : ces isolants sont peu coûteux et ont l’avantage d’être très isolants, en particulier contre le froid, tout en conservant une faible épaisseur. En revanche, ils n’apportent pas d’amélioration au niveau de l’isolation phonique et leur processus de production est polluant.
  • Les isolants minéraux comme la laine de verre ou la laine de roche : à faible coût, ces isolants sont très performants, aussi bien au niveau thermique qu’acoustique, et offrent une large gamme d’usages. En revanche ils sont moins durables et efficaces contre l’humidité. 
  • Les isolants naturels comme la laine de bois, le chanvre, la ouate de cellulose ou le liège : en plus d’être performants, ces isolants sont également écologiques. De plus, ils permettent de lutter contre le bruit et contribuant à l’isolation phonique. Néanmoins, ce type d’isolant est généralement plus onéreux que ceux cités précédemment.

Le doublage collé permet également de choisir le parement. Ainsi, il est possible d’adapter le doublage collé à l’usage de la pièce en choisissant du plâtre hydrofuge pour la salle de bain par exemple ou encore un plâtre avec de meilleures performances acoustiques pour les chambres. 

 

Comment coller un panneau d’isolation ? 


L’isolation des murs avec un doublage collé est très simple à réaliser. Il suffit de coller le panneau de doublage directement au mur à l’aide de plots ou de bandes de mortier adhésif. L’adhésif doit être disposé sur le doublage avant d’être collé au mur. Il faut toutefois penser à bien préparer le mur existant en enlevant tout revêtement (peinture, papier peint, etc.) et en le nettoyant pour éviter la présence de poussière. Il est également recommandé de recouvrir les joints d’enduit afin d'harmoniser l’aspect du mur intérieur.    

Par Mariane Albrieux

Sur le même sujet

La nouvelle laine de verre Isover

Isover révolutionne ses savoir-faire et ses produits et lance LA Nouvelle Laine de verre pour l’isolation intérieure, une nouvelle matière douce, écologique, performante, avec une belle couleur crème.

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.