star_border Solution mobile de gestion des attestations d’entretien de chaudière

Solution mobile de gestion des attestations d’entretien de chaudière  Batiweb
Gestion automatique des attestations d’entretiens avec modules de gestion des fluides frigorigènes testo e-@ttest pour testo 320 LX et testo 330 LX Si votre problématique est de gérer les attestations d’entretien de chaudières pour vous ou vos techniciens, notre solution Testo e-@ttest répond parfaitement à votre besoin. - Une base de données clients/installations est gérée en Back Office au bureau : Chaque technicien équipé d’un tablette Android 10’’ reçoit son planning, s’emploie à renseigner les renseignements de l’attestation, et la renvoie au bureau pour qu’elle soit générée, archivée automatiquement, imprimée ou envoyée par mail. Les données sont hébergées et sécurisées dans le Cloud, donc restent à chaque instant disponibles. Vous manipulez également des fluides frigorigènes ? La règlementation vous impose un bordereau de suivi des déchets CERFA 14497*2 pour accompagner systématiquement vos fluides récupérés. - Le testo e-@ttest vous permet de créer et d’archiver vos bordereaux et donc de gérer vos quantités de fluides manipulées ! testo e-@ttest est donc une solution mobile 2 en 1 pour gérer vos attestations d’entretiens et vos bordereaux CERFA 15497*2.
 Télécharger le PDF du produit


Vidéo du produit

Lire la vidéo

portrait Le fabricant

TESTO Batiweb

TESTO

19 RUE DES MARAICHERS
57600 FORBACH
France



Les familles associées

filter_list Actualités associées

Habillez vos dessous de toiture avec la sous-face en aluminium laqué disponible en 22 coloris ! Batiweb

Habillez vos dessous de toiture avec la sous-face en aluminium laqué disponible en 22 coloris !

ARALTEC, spécialiste de l’évacuation des eaux pluviales présente la sous-face ou lambris en aluminium disponible en 22 coloris. Faites confiance à l’aluminium laqué pour habiller et protéger vos avancées de toit en couleur et pour longtemps.
Pour 2020, le CSTB’Lab fait le plein de start-up Batiweb

Pour 2020, le CSTB’Lab fait le plein de start-up

Le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) a lancé, en 2017, le CSTB’Lab, qui accompagne, chaque année, de jeunes startups pour les aider dans leurs développements business et scientifique. Ce 15 janvier 2020, CSTB’Lab accueille 5 nouvelles startups qu’elle pense visionnaires et innovantes dans le domaine du bâtiment.
La France, 2e producteur européen de tuiles et de briques Batiweb

La France, 2e producteur européen de tuiles et de briques

Selon l’INSEE, la France est le 2ème plus gros producteur de matériaux de construction en terre cuite, derrière l’Allemagne et devant le Royaume-Uni. Le pays est porté par la production de tuiles (2ème producteur européen), plus que de briques (5ème producteur européen). La France reste toutefois à la seconde place derrière l’Allemagne, que ce soit pour la production de tuiles et pour l’ensemble des produits de construction en terre cuite.
essai Batiweb

essai

essai
Kaliti, l'outil collaboratif qui optimise les chantiers de construction Batiweb

Kaliti, l'outil collaboratif qui optimise les chantiers de construction

Depuis 2011, Kaliti propose, aux acteurs de l’immobilier, un outil digital collaboratif permettant d’optimiser les étapes clés d’un chantier de construction. La solution permet aux entreprises du bâtiment, architectes, maitres d’œuvre et d’ouvrage, et clients finaux d’échanger de l’information via une plateforme, de suivre et de piloter l’avancement du chantier, de gérer les risques, les coûts et les délais. Rencontre.
Rénovation urbaine : le Gouvernement répond à J-L Borloo Batiweb

Rénovation urbaine : le Gouvernement répond à J-L Borloo

Sibeth Ndiaye, porte-parole du Gouvernement, a réagit ce jeudi 16 janvier aux propos de Jean-Louis Borloo, ancien ministre de la Ville, concernant la rénovation urbaine. Ce dernier, déplorant « l’arrêt total » du plan de cohésion sociale et de rénovation urbaine devant le Sénat, réclamait l’ouverture d’une enquête parlementaire. S. Ndiaye a de son côté assuré qu’une mission d’information parlementaire était déjà en cours, et rappelé le doublement du budget de l’Agence nationale de rénovation urbaine (Anru).

Pas plus d'articles disponible

Pas plus d'articles disponible

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter