Fermer

Les franciliens font de plus en plus construire leur maison hors d’Île-de-France

Tous les ans, Domexpo et Caron Marketing dévoilent les résultats de leur baromètre consacré aux choix constructifs des ménages franciliens. La nouvelle édition montre que ces foyers sont de plus en plus nombreux à faire construire hors d’Île-de-France, et notamment dans les départements limitrophes, où le foncier est moins cher. Une tendance qui s’est accentuée avec la généralisation du télétravail.
Publié le 21 juin 2022

Partager : 

Les franciliens font de plus en plus construire leur maison hors d’Île-de-France - Batiweb

En février dernier, Domexpo livrait son baromètre consacré aux énergies dans les maisons neuves, faisant notamment état d’une prédominance des pompes à chaleur (PAC). En ce mois de juin, Domexpo dévoile cette fois-ci son baromètre annuel portant sur les départements retenus par les ménages franciliens pour faire construire leur maison.

 

Les départements limitrophes de l’IDF attirent toujours plus

 

Le dernier baromètre dévoilait une tendance impulsée depuis 2020 avec la démocratisation du télétravail. Ainsi 23 % des franciliens n’hésitaient pas à quitter l’Île-de-France pour faire construire dans les départements limitrophes tels que l’Oise (60), l’Eure (27) et l’Eure-et-Loir (28). Une tendance qui s’est confirmée et affirmée en 2021, avec un pourcentage passant à 31 %.

Les résultats du nouveau baromètre montrent plus largement un nombre plus important de ménages franciliens ayant fait une demande d’autorisation pour construire une maison individuelle, passant de 7 000 à 9 409 foyers, soit +34 % par rapport à l’année précédente.

Si 64 % de ces ménages franciliens ont fait le choix de construire dans leur région d’origine, le pourcentage est toutefois en baisse de 5 points par rapport à l’an passé. Dans le détail, parmi les foyers ayant décidé de rester en région parisienne, 34 % font construire en Seine-et-Marne (77 %), 21 % dans les Yvelines (78), et 19 % dans l’Essonne (91).

Inversement, le pourcentage de ménages ayant décidé de faire construire hors d’Île-de-France (36 %) est en augmentation de 5 points. Sur les 3 352 foyers ayant fait ce choix, 35 % se sont tournés vers la façade Atlantique, notamment vers la Vendée (85 %), le Morbihan (56), et la Gironde (33). 31 % ont choisi de s’installer dans des départements limitrophes (Oise, Eure, et Eure-et-Loir), souvent pour rester à proximité de leur lieu de travail. Enfin, 7 % ont opté pour la façade méditerranéenne (contre 12 % en 2020, soit une baisse d’attractivité importante). Les départements privilégiés dans le sud restant le Var (83) et l’Hérault (34).

La répartition géographique. Source : baromètre Domexpo / Caron Marketing

« En raison notamment de la tension sur les prix des terrains en Île-de-France mais aussi de la raréfaction de ceux-ci, les franciliens choisissent, de plus en plus souvent, de faire construire en dehors de l’Île-de-France, tout y en restant à proximité. Ils n’ont aujourd’hui plus peur de s’éloigner de cette région et de passer plus de temps dans les transports pour se rendre sur leur lieu de travail. Rappelons aussi que la généralisation du télétravail a aussi permis d’amplifier cette tendance », souligne Daniel Lair-Lachapelle, président de Domexpo.

 

Claire Lemonnier
Photo de une : Adobe Stock

Par Claire Lemonnier

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.