37 mesures pour réinstaurer de la confiance entre bailleurs et locataires

Législation | 20.06.19
Partager sur :
37 mesures pour réinstaurer de la confiance entre bailleurs et locataires - Batiweb
Le député Mickaël Nogal (LREM) a publié ce mardi 18 juin un rapport parlementaire comprenant 37 propositions pour réinstaurer de la confiance dans les relations entre bailleurs, agents immobiliers et locataires, afin de dépasser le climat de défiance. Ce rapport, intitulé « Louer en confiance », prend en compte les intérêts des bailleurs, mais aussi la protection des droits des locataires, ainsi que l’évolution de la profession d’agent immobilier. Parmi les sujets évoqués : les risques d’impayés, le logement indigne, les passoires énergétiques, ou encore les aides liées au CITE.

« L'évolution du marché fait que le propriétaire est de plus en plus inquiet concernant les impayés, la dégradation de son bien (...) et en même temps on a des locataires pour qui l'accès au logement est plus difficile que ce qu'il n'était hier. Et si on ne fait rien la situation va se dégrader, notamment dans les zones très tendues où les locataires sont mis en concurrence », alerte Mickaël Nogal, député de Haute-Garonne et vice-président de la Commission des affaires économiques.

 

Dans son rapport publié ce mardi 18 juin, le député missionné par le gouvernement constate que les propriétaires, de plus en plus méfiants, sont souvent en position de force par rapport à des locataires démunis face à des critères de garanties toujours plus nombreux (CDI obligatoire, garants etc.), et un loyer qui occupe une part croissante de leur budget mensuel. Autre source d’inquiétude : le dépôt de garantie, qui ferait craindre au locataire un encaissement, et le pousserait à ne pas payer le dernier mois de loyer. « Je propose la consignation obligatoire du dépôt de garantie qui se ferait auprès d'un organisme qui serait agréé par l'Etat », indique à ce sujet le député LREM.

 

Passer par l’intermédiaire des agences immobilières

 

Pour éviter les impayés, le rapporteur propose également aux bailleurs de passer davantage par les agences immobilières afin de garantir le paiement des loyers. Alors qu’actuellement deux tiers des propriétaires préfèrent gérer leur bien eux-mêmes car « ils estiment que le service rendu par les agents immobiliers ne justifie pas les coûts qui sont pratiqués », Mickaël Nogal assure que « le propriétaire qui fera le choix de passer par un agent immobilier sera sécurisé à 100% car c'est l'agent immobilier qui garantira le paiementdes loyers à la bonne date quoi qu'il se passe du côté du locataire ». 

 

Autre sujet étudié : la nécessaire évolution de la formation au métier d’agent immobilier, et notamment à la gestion locative. Le rapport évoque également une nécessaire sensibilisation des agents immobiliers face à la prolifération des logements indignes mis en location par des marchands de sommeil, mais aussi pour endiguer les dérives discriminatoires. Pour éviter ces dernières, le rapport propose notamment la multiplication des opérations de testing.

 

Favoriser les aides à la rénovation énergétique

 

Le rapport estime nécessaire d’évincer progressivement les passoires thermiques (étiquettes F et G), et d’aider les bailleurs à effectuer des rénovations énergétiques dans le cadre de la réforme du CITE. Parmi les propositions, celle qui consiste à cibler davantage les ménages exposés à la précarité énergétique, « en attribuant des aides aux propriétaires bailleurs pratiquant des loyers modérés rendant les logements accessibles aux personnes à revenus modestes ».

 

A l’issue de ce rapport, le député a indiqué qu’il souhaitait soumettre une proposition de loi en septembre pour mettre en application ces propositions.

 

C.L

Photo de une : ©Adobe Stock

Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Attribution de logement en Île-de-France : les discriminations raciales persistent - Batiweb

Attribution de logement en Île-de-France : les discriminations raciales persistent

Déjà difficile, un testing mené par SOS Racisme prouve que trouver un logement en Île-de-France l’est d’autant plus pour les personnes d’origine étrangère, régulièrement victimes de discrimination raciale au logement, que ce soit par les propriétaires ou les agences immobilières. Face aux résultats accablants de son enquête, l’association réclame l’instauration d’un dossier anonyme et une formation obligatoire à la non-discrimination pour les professionnels de l’immobilier.
MaPrimeRénov' : le dispositif est désormais ouvert aux propriétaires bailleurs ! - Batiweb

MaPrimeRénov' : le dispositif est désormais ouvert aux propriétaires bailleurs !

Ce jeudi 1er juillet, le dispositif MaPrimeRénov' devient pour la première fois accessible aux propriétaires bailleurs souhaitant réaliser des travaux de rénovation énergétique dans les logements qu'ils louent. L'objectif du gouvernement : inciter les bailleurs à rénover plus d'un million de passoires thermiques dans le parc locatif privé, avant que ces logements ne ne soient interdits à la location.
Adoption définitive de la loi Climat : les mesures qui concernent le logement - Batiweb

Adoption définitive de la loi Climat : les mesures qui concernent le logement

A la suite d'une commission mixte paritaire conclusive, l'Assemblée Nationale et le Sénat ont définitivement adopté la loi Climat et Résilience ce mardi 20 juillet. Le volet IV « Se Loger » incite notamment les propriétaires bailleurs à rénover leurs biens considérés comme des passoires thermiques, via le gel des loyers et l'interdication progressive de location des logements les plus énergivores.
Plus économique que le fioul et le gaz, c’est le moment d’investir dans le chauffage au bois ! - Batiweb

Plus économique que le fioul et le gaz, c’est le moment d’investir dans le chauffage au bois !

15 % des personnes interrogées dans le cadre du baromètre Energie-Info en septembre 2018 déclaraient avoir souffert du froid dans leur logement durant l’hiver dernier. Dans ce contexte, le médiateur national de l’énergie rappelle que la trêve hivernale est le moment idéal pour se préoccuper de cette question et résoudre les problèmes d’isolation. Le syndicat des énergies renouvelables conseille quant à lui d’investir dans le chauffage au bois, plus économique et écologique que le gaz ou le fioul.