François Petry devient président du SFIC Vie des sociétés | 04.02.20

Partager sur :
François Petry devient président du SFIC Batiweb
Le syndicat français de l’industrie cimentière a procédé à des élections dont le résultat a été connu le 14 janvier dernier. Succédant à Raoul de Parisot, vice-président de Cembureau et ancien directeur général délégué de Vicat, François Petry, directeur de LafargeHolcim France, a pris les commandes du SFIC le 1er février et a annoncé la ligne de conduite qu’il compte suivre.

Le 1er février, François Petry est devenu président du SFIC (Syndicat Français de l’Industrie Cimentière) après avoir été élu le 14 janvier pour succéder à Raoul de Parisot, plusieurs fois nommé directeur du syndicat, une première fois de 2015 à 2017, puis de 2019 à 2020. 

 

François Petry avait commencé sa carrière en 1991 dans l’entreprise Jean Lefebvre, tout jeune diplômé des Arts et Métiers Paris Tech et d’HEC, il restera 9 ans dans la même entreprise avant de commencer son évolution progressive. À l’aube du XXIème siècle, il intègre Séché Environnement en tant que directeur de filiales. 8 ans plus tard, après avoir fait le tour de la société, il rejoint Holcim France et est nommé, dès son arrivée, directeur général de l’activité granulats. 

 

Sa carrière, François Petry la continuera chez Holcim, occupant différents postes à responsabilités. Il devient d’abord, en 2013, le directeur de la filiale du groupe en Roumanie avant de rejoindre en 2015 le Royaume-Uni pour y entreprendre des activités dans le ciment, les granulats, le béton et l’asphalte pour Aggregates Industries UK, une filiale de LafargeHolcim. François Petry, fort de son parcours professionnel revient en France et est nommé en 2018, directeur général de LafargeHolcim France

 

Grâce à ses expériences, le businessman tape dans l’oeil du SFIC et est nommé, comme cité plus haut, président du syndicat français de l’industrie cimentière, avec pour ambition de réduire l’impact environnemental de l’industrie du ciment : « L'industrie cimentière s'inscrit pleinement dans les objectifs de réduction de l'empreinte carbone de la France. A l'heure du Green Deal européen et du Pacte productif, notre industrie actionnera tous les leviers à sa disposition, en particulier l'économie circulaire et l’innovation. C'est dans un esprit de co-construction avec les pouvoirs publics, mais aussi avec l'ensemble de la chaîne de valeur de la construction et des territoires que nous pourrons collectivement relever le double défi de la transition écologique et du dynamisme industriel local », estime-t-il.

 

J.B 

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Lafarge 360, ou le gros œuvre se met au vert ! Batiweb

Lafarge 360, ou le gros œuvre se met au vert !

Avec Lafarge360, Lafargeholcim France dévoile une stratégie ambitieuse, qui porte sur la fabrication des produits, ciments, granulats et bétons, et des services associés avec pour objectif de réduire l’empreinte carbone de ces composants essentiels du gros œuvre et des infrastructures. Le développement de l’expérimentation E+C- et l’arrivée prochaine de la réglementation environnementale RE2020 n’y sont pas étrangères.
L’industrie cimentière mobilisée pour réduire ses émissions de CO2 Batiweb

L’industrie cimentière mobilisée pour réduire ses émissions de CO2

L’industrie cimentière, consciente de polluer et de participer au réchauffement climatique, a décidé de se mobiliser pour y remédier ! En 30 ans, elle est déjà parvenue à réduire de 40% ses émissions de CO2. Son nouvel objectif : atteindre une réduction de 80% d’ici 2050. Pour cela, elle compte s’appuyer sur la création de nouveaux ciments moins polluants, sur le recyclage du béton et sur la captation et la réutilisation du CO2, mais aussi sur les initiatives des startups, grâce à des workshops qui facilitent la communication et la circulation des idées.
Un nouveau directeur pour LafargeHolcim France et Belgique Batiweb

Un nouveau directeur pour LafargeHolcim France et Belgique

Le spécialiste des matériaux de construction LafargeHolcim a annoncé le 30 novembre dernier la nomination de François Petry au poste de Directeur de la zone France – Belgique. Bénédicte de Bonnechose, sa prédécesseur, a quant à elle décidé de poursuivre sa carrière à l’extérieur du groupe. Retour sur le parcours du nouveau Directeur général de LafargeHolcim France.
Petite ode au béton signée de

Petite ode au béton signée de "l'inventeur" du ciment

Mélange de ciment, de granulats, d’eau et d’adjuvants, le béton est un matériau rustique mais complexe, exigeant un matériel de fabrication performant. Depuis l’invention du ciment artificiel en 1817 par Louis Vicat, le béton a démontré ses atouts.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter