ConnexionS'abonner
Fermer

Le marché du plancher chauffant-rafraîchissant conserve sa dynamique en 2022

Publié le 31 mars 2023

Partager : 

Le syndicat Cochebat dévoile les chiffres du marché 2022 pour les secteurs de l’hydrodistribution et du plancher chauffant-rafraîchissant France. Face à un marché de la maison neuve en recul, ce secteur conserve une dynamique, déjà engagée en 2021.
Le marché du plancher chauffant-rafraîchissant conserve sa dynamique en 2022 - Batiweb

Après une année 2021 de croissance à deux chiffres, le marché du bâtiment et ses secteurs connexes ont connu un ralentissement en 2022. Plusieurs facteurs expliquent cette situation, notamment les pénuries de matériaux, les augmentations de tarifs ou encore les coûts énergétiques élevés.

Toutefois, malgré cette tendance, la rénovation demeure un marché attractif pour les secteurs de l'hydrodistribution et des surfaces chauffantes-rafraîchissantes basses températures, qui ont connu une baisse moins importante.

Forte croissance des matériaux de synthèse 

 

Dans le secteur de l'hydrodistribution, les matériaux de synthèse ont connu une croissance importante en 2022. En France, 75 110 km de tubes polyoléfine et multicouche ont été installés cette année, avec une progression de 14 % pour le multicouche, représentant ainsi 31,4 % du marché.

Cette croissance est due en grande partie à la progression de la pompe à chaleur (+30 % en 2022), qui utilise un diamètre spécifique de 32 mm et représente désormais 8 % du volume global du multicouche. De même, l'application colonne montante en logements collectifs a également connu une croissance remarquable pour le multicouche, avec une progression des tubes de diamètre supérieur à 40 mm.

Dans le secteur des surfaces chauffantes-rafraîchissantes basses températures, une baisse de 10 % a été enregistrée en 2022, avec 4,7 millions de m2 installés en France. Cette baisse s'explique principalement par la tendance à des systèmes hors dalle et le développement des « Marques Membre De Distributeur » sur le marché.

Toutefois, le syndicat constate des signes positifs. Le marché de la rénovation a connu une baisse moins forte pour les systèmes secs (-7 %) et pour les logements collectifs qui utilisent la dalle R 0,75 (-11 %).

Le marché des PCRBT favorisé par la RE2020 

 

En dépit de cette baisse, plusieurs indicateurs positifs confirment que les planchers chauffants-rafraîchissants basses températures (PCBRT) restent une solution idéale pour 2023, selon la RE2020

En effet, la régulation va continuer à s'affirmer et à favoriser ces solutions, reconnues comme pertinentes pour la RE2020, notamment pour leurs qualités de rafraîchissement, de confort, de faible impact carbone et surtout, d’économies d’énergie.

 

Marie Gérald

Photo de une : © AdobeStock

Sur le même sujet

PAC : tado° tend à réduire la facture

À l’approche du grand froid, la facture énergétique demeure une préoccupation pour les ménages. Ce à quoi répond le spécialiste de la maison connectée tado°, en sortant deux solutions visant à réduire...

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.