Logement social : Action Logement lance un deuxième Appel à Manifestation d'Intérêt (AMI)

Immobilier | 05.07.21
Partager sur :
Logement social : Action Logement lance un deuxième Appel à Manifestation d'Intérêt (AMI) - Batiweb
Alors que la ministre déléguée au Logement a rehaussé l'objectif de construction de logements sociaux, le groupe Action Logement annonce lancer un Appel à Manifestation d'Intérêt (AMI). Près de 500 millions de prêts et subventions réunis par la structure seront versés pour la démolition de logements sociaux obsolètes et la construction de 10 000 nouveaux.

En juillet 2019, les partenaires sociaux d’Action Logement avaient lancé un premier AMI. Il avait permis de financer la démolition de plus de 20 000 logements sociaux, et la production d’environ 3 000 nouveaux logements sociaux. Deux chantiers qui ont reçu respectivement 157 millions de subventions et 83 millions d’euros de prêts.

Ce 5 juillet, l’acteur intermédiaire dans les HLM a réitéré l'expérience avec un second AMI visant la démolition de 30 000 logements et la reconstruction de 10 000 logements à la fin 2022. A travers cet initiative, le groupe tend à répondre aux objectifs gouvernementaux, visant la construction de 250 000 logements sociaux d’ici deux ans. 

A noter que cet objectif s'accompagnera peut-être de la prolongation de la loi SRU. Imposant 20 ou 25 % de logements sociaux dans toutes les communes, le texte expire en 2025. Chose impossible pour la ministre déléguée au Logement, qui a « convaincu le président de la République et le Premier ministre de porter ce sujet dans le projet de loi sur la décentralisation », examiné la semaine prochaine au Sénat.

Deux enveloppes 250 millions d’euros de subvention et de prêt

 

A travers ce second AMI, le groupe Action Logement réunit dans le cadre de son plan d’investissement volontaire (PIV), deux enveloppes de 250 millions d’euros. L’une pour les subventions qui financent à 50 % le coût TTC de démolition des logements, plafonné à 8 000 € par logement. L’autre pour la construction de logements, versée sous forme de prêt amortissable, s’élevant à 25 000 € par habitat, avec en contrepartie des réservations locatives pour le logement des salariés.

Le dispositif s’applique à tout type de logements HLM conventionné, et la nouvelle offre proposée doit se composer d’habitats locatifs familiaux (PLAI, PLUS, PLS, PLI ou LI), ou de logements locatifs meublés en structures collectives. Les aides profiteront aux bailleurs sociaux voulant se débarrasser d’un patrimoine obsolète en zones détendues, dans les villes labélisées « Action Cœur de Ville », ou dans les départements d’Outre-mer. Un point important pour les territoires hors-métropole, où 80 % des ménages sont éligibles au logement social mais seulement 15 % sont bénéficiaires. 

Afin de percevoir ces financements, les bailleurs sociaux doivent se connecter sur la plateforme dédiée d’Action logement, afin de télécharger et déposer jusqu’au 30 septembre prochain leur dossier de candidature.

 

Virginie Kroun

Photo de une : Adobe Stock
 

Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Quand les bailleurs sociaux se mettent à la vente de HLM - Batiweb

Quand les bailleurs sociaux se mettent à la vente de HLM

Acteur de l’habitat social de la région Île-de-France et entreprise du groupe Action Logement, Plurial Novilia accompagne ses locataires dans leurs démarches d’accession à la propriété. Chaque année, le bailleur met à leur disposition plusieurs logements à la vente, permettant de passer du statut de locataire à celui de propriétaire. Le principal avantage d’acheter par ce biais réside dans les tarifs préférentiels proposés par la société.
Le gouvernement vise la création de 250 000 logements sociaux d'ici 2 ans - Batiweb

Le gouvernement vise la création de 250 000 logements sociaux d'ici 2 ans

Alors que la création de logements sociaux devient de plus en plus nécessaire et urgente dans le contexte actuel de crise sanitaire et économique, Emmanuelle Wargon a annoncé ce mardi 2 février que le gouvernement avait revu les objectifs de production de logements sociaux à la hausse. La ministre chargée du Logement a donc lancé un appel aux organismes HLM et aux élus locaux pour participer à la construction de 250 000 logements sociaux d'ici deux ans.
La Caisse des Dépôts accompagne les bailleurs sociaux franciliens - Batiweb

La Caisse des Dépôts accompagne les bailleurs sociaux franciliens

La Caisse des Dépôts a signé une convention de prêts de haut de bilan avec 20 bailleurs sociaux franciliens. 120 millions d’euros seront consacrés à la construction et à la rénovation de logements. Lancée ce mercredi, l’opération devrait rapidement prendre de l’ampleur. En effet, une enveloppe de 570 millions d’euros a été réservée pour accompagner, d’ici 2018, les actions d’une soixantaine de bailleurs sociaux en Ile-de-France.
Action Logement officialise la création de l’Opérateur National de Vente HLM - Batiweb

Action Logement officialise la création de l’Opérateur National de Vente HLM

Le Gouvernement et Action Logement ont officialisé hier, lundi 18 février, la création effective de l’Opérateur National de Vente HLM. La structure, prévue par la loi Elan, doit faciliter et accompagner la vente de logements sociaux dans les « meilleures » conditions. L’initiative répond ainsi à un triple objectif : faciliter l’accession à la propriété des ménages modestes, aider les bailleurs sociaux à atteindre leurs objectifs de vente et générer pour les collectivités territoriales de nouvelles marges de manœuvre financières.