Fermer

Objectif 1 million de CA pour Revel’Home d’ici 2024

Après deux ans d’existence, Revel’Home, plateforme d’organisation de travaux de menuiseries d’extérieur lance une levée de fonds. L'objectif ? Développer ses services, en particulier à destination de son réseau d’installateurs, dont la start-up espère tripler le nombre d’ici fin 2022, et ainsi augmenter son chiffre d’affaires.
Publié le 16 juin 2022

Partager : 

Objectif 1 million de CA pour Revel’Home d’ici 2024 - Batiweb

Juin 2020, la start-up nantaise Revel’Home voyait le jour. En découle la création d’une plateforme, visant à structurer et simplifier la demande et mise en œuvre de travaux de menuiseries extérieures. Et ce sur tout le parcours de la démarche, du fabricant au client particulier, en passant par les installateurs. 

« Les sites de marques sont peu nombreux à proposer la pose et les relations des installateurs avec les marques sont souvent compliquées et chronophages pour gérer les demandes. Bien que nombreux sur le marché, peu de fabricants et d’installateurs sont inter-connectés. Pourtant la demande des particuliers est bien là », commente l’entreprise, annonçant le plan de développement de son interface sur trois ans. 

Un « tiers de confiance » entre les professionnels de la menuiserie et le particulier

 

Sur ses différentes cibles, l’objectif de Revel’Home n’est pas le même. Côté particuliers, l’outil tend à faire « vivre une expérience client sereine avec le suivi d’une prestation clé en main de bout en bout ».

Mais surtout, pour les installateurs de menuiseries, opérant en tant que TPE/PME, voire indépendant, Revel’Home se veut être un outil d’organisation. Des demandes de travaux dans leur domaine et zone d’intervention leur parviennent. Le professionnel a en plus la possibilité de suivre ses dossiers avec les marques.

Le tout via plusieurs fonctionnalités disponibles sur la version pro de Revel’Home : tableau de bord pour gérer et piloter les demandes qualifiées, agenda pour gérer les rendez-vous et le suivi chantier, devis interactifs, des signatures électroniques et des paiements en ligne sécurisés, messagerie instantanée pour échanger avec le client et la plateforme, gestion des avis clients… De quoi économiser en moyenne 4 heures par semaine à l'installateur.

Les fabricants peuvent également y voir l’opportunité d'améliorer « leur partenariat avec des installateurs sélectionnés et créer un lien avec le consommateur » à proximité. Pour l’heure, l’interface déjà attiré six grandes marques : Cetal, Novoferm, Picard Serrures, Soprofen, Volpro et Zilten.

Différentes demandes de travaux en menuiseries sont ainsi couvertes, avec 500 références : portes d’entrée, portes de garage, portails, fenêtres, volets... Pratique quand on sait que l’information sur l’approvisionnement, imprévisible face aux pénuries accablant toujours le secteur, est un défi pour les artisans, en menuiserie comme dans le reste du BTP. 

Revel’Home espère tripler son réseau d’installateurs fin 2022

 

Depuis sa création, Revel’Home compte plus de 1 000 demandes de particuliers dont 300 leads envoyés à des installateurs. Ce qui a permis la validation de 110 devis pour un panier moyen de 5 000 €. 126 installateurs agréés sont référencés sur la plateforme, dont 30 abonnés.

Nombre que la plateforme espère tripler d’ici fin 2022 et pousser à 1 300 au premier trimestre 2025, tout en portant à 1 million d’euros son chiffre d’affaires en 2024. 

C’est pour répondre à ces ambitions que Revel’Home entreprend une levée de 200 000 € supplémentaires pour fin 2022, servant notamment au recrutement de trois personnes : un commercial, un chargé de communication-marketing, ainsi qu’un développeur full-stack. 

L’équipe de Revel’Home serait ainsi de huit personnes impliquées dans de futurs projets, comme la création d’une deuxième version de son application professionnelle. Celle-ci comprendrait davantage de fonctionnalités et serait disponible sur tablettes et mobiles. L’entreprise veut également proposer sa solution en marque blanche pour les marques ou fabricants.

Revel’Home entend bien se déployer en naviguant sur la vague de rénovation énergétique, portée par France Rénov’ et la hausse du prix des énergies. C’était d’ailleurs un facteur coup de cœur  pour de nombreux investisseurs, car la start-up, lauréate du Réseau Entreprendre Nantes, avait déjà obtenu 210 000 € en ce début d’année. 

Par ailleurs, l’autre ambition de Revel’Home serait d’accélérer la digitalisation du BTP. « Aujourd’hui 30 % des professionnels sont mûrs pour le digital. Mais d’ici trois ans, 75 % de la population active sera celle qui fera tout avec le pouce et le monde du BTP devra aussi séduire les jeunes générations », défend Charles Pellé, fondateur de l’entreprise. 


Virginie Kroun

Photo de Une : Revel’Home

Par Virginie Kroun

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.